La franchise Yves Rocher dans le trio de tête des enseignes préférées des Français

La 5ème étude du cabinet de conseil OC&C portant sur l’attractivité des enseignes (tous secteurs et canaux confondus) auprès des consommateurs français affiche un podium avec, sur la première marche les surgelés Picard (qui détrône le site Internet Amazon) suivi de près par la franchise de beauté Yves Rocher. Picard redevient ainsi l’enseigne N° 1. Cette étude montre que les enseignes avec un modèle multicanal bien construit, comme Yves Rocher entre autres, sont généralement plus plébiscitées que les autres.

Les franchises beauté santé en bonne position, les sites internet pure Players mal notés

Si Yves Rocher garde la place de tête des enseignes de beauté  avec un indice d’attractivité* de 81/100, une autre franchise, l’Occitane affiche un indice de 77,5/100 juste devant  la franchise Nocibé avec 76/100. Ces chiffres les placent dans 14 enseignes préférées des Français tous secteurs confondus.
A noter l’arrivée dans le secteur beauté d’un nouveau nom KIKO, marque non présente les dernières années avec un indice de 76/100.
Parmi les 15 premières, on trouve 5 enseignes de beauté, 3 pure Players -Amazon, vente-privée, Apple Store, et les enseignes de la grande distribution telles que Decathlon, Ikea, Leclerc sous ses deux formes (Espace culturel et grande surface alimentaire).

La restauration marque le pas mais ce sont  3 franchises qui ont le meilleur taux d’attractivité : la Pataterie, Buffalo Grill et la franchise de boulangerie Brioche Dorée.
Le secret des gagnants : des marques de distributeurs bien ancrées et un modèle omnicanal. Celles qui apparaissent dans ce palmarès le doivent à une offre de qualité et un service sans faille avec des prix compétitifs adossée à un développement multi-canal maitrisé.

Tous secteurs confondus, les sites internet et les sites applications mobiles sont les plus mal notés avec des taux d’attractivité respectivement de 57/100 et 55/100. Les explications sont selon G-N Chatelin du  cabinet OC&C  « que les exigences des clients semblent évoluer plus vite que la vitesse à laquelle à la fois les sites et les applications améliorent leurs fonctionnalité »

*L’indice d’attractivité est un chiffre de 0 à 100 basé sur le jugement des personnes interrogées ; les critères principaux sont : prix bas, qualité, choix, adaptabilité et ergonomie du site internet, rapport qualité-prix, confiance et mobile. Les consommateurs notent une sélection de 10 enseignes prises au hasard parmi celles qu’ils déclarent avoir visité au cours des derniers mois. L’enquête a été menée sur 112 enseignes et 6 000 personnes au mois de juillet 2014.



Articles similaires

2016, une année forte pour le secteur de l'immobilier

par MA - 15 jours

L'année 2016 a été une année fructueuse pour l'immobilier qui a notamment enregistré une hausse de 11 % dans le secteur de la vente des logements anciens. Cette belle reprise du marché serait due à des taux d'emprunts historiquement bas et des pri...

La Silver Economy pour répondre aux besoins des Seniors

par Martine Malaterre - 20 jours

La Silver Economy se définit comme la réponse à des besoins d’une population qui vieillit. Un Français sur trois aura plus de 65 ans en 2020.

Fidéliser le client qui réclame

par Deslandes Dominique - 22 jours

Un client qui exprime son mécontentement est souvent une personne qui montre son attachement à une enseigne. Il est toujours possible d'avoir à affronter des clients insatisfaits, ce n'est pas une catastrophe, sauf si la colère augmente à votr...

Informations clés

  • Crée le: 27/10/14 06:10

Les franchises qui recrutent