La franchise, une réponse pour un développement plus rapide

Rose-Marie Moins,  responsable promotion et formation pour la  Fédération Française de la Franchise, est une spécialiste de la franchise et des réseaux. Elle participe à de nombreuses conférences pour mieux faire connaître le concept de la franchise. Nous résumons ci-dessous son intervention au Salon de l’entreprise de Sfax en 2014 pendant le séminaire sur la franchise.


Les bases de la franchise pour un développement plus rapide

Rose-Marie Moins a commencé par présenter brièvement le concept de la franchise, ses avantages et ses particularités.  La franchise doit permettre à un  franchisé d'exploiter le concept, le savoir-faire, les outils, les méthodes  et  la marque  du franchiseur et  de bénéficier de la notoriété de cette dernière. C'est grâce à cette notoriété que le client va s'adresser  à cette  enseigne plutôt qu'à une autre.  En contrepartie, le franchisé  doit respecter les termes du contrat de franchise,  veiller à appliquer le concept et payer des redevances au franchiseur. 

Ce dernier va pouvoir accélérer le développement de son réseau  à moindre coût vu que ce sont les franchisés qui vont  financer l'implantation des points de vente. Il n'aura pas à gérer  les employés de ses magasins puisque ce sont les franchisés, responsables de leurs propres franchises, qui vont le faire. Selon les statistiques, un développement en franchise a plus de chance de réussir car les franchisés vont financer leur projet et seront donc amenés à s'investir pleinement pour que ce dernier réussisse. 

La franchise, comment ça marche ?

Tout d'abord il faut avoir un concept qui marche. Il faut le tester assez longtemps dans une unité pilote  pour s'assurer de sa rentabilité.  Puis, il y a un savoir-faire, des outils, des méthodes à mettre en place afin que les franchisés puissent les dupliquer. Penser à protéger sa marque et son concept.  Par la suite, il faudra réfléchir à la nature de l'accompagnement à mettre en place  pour assister ses franchisés.

Cet accompagnement est un des atouts majeurs de la franchise.  Choisir à l'aide d'un spécialiste la forme juridique la plus appropriée à son réseau.  Réaliser le business plan du franchiseur  pour valider la rentabilité de son entreprise,  déterminer son rythme de développement et les  conditions financières d’accès à son réseau. Et puis le business plan du franchisé pour s'assurer que ce dernier va bien gagner de l'argent.  Faire le point sur ses ressources humaines, financières, techniques.  Rédiger son manuel opératoire est également une étape très importante pour le franchiseur. Mettre en place les procédures de recrutement et identifier le profil  du franchisé...

Sans oublier de continuer à animer le réseau, apporter des nouveautés et  adapter en permanence son concept aux évolutions du marché.

Articles similaires

Vérifiez ce qui est publié sur votre réseau sur ac-franchise.com

par ACF - 7 jours

L’annuaire ac-franchise.com est le plus complet avec 2400 fiches réseaux (franchise, concession, coopératives, etc, etc.) mais aussi le plus riche en détails. Il est donc consulté par 130 000 visiteurs chaque mois.

La multi-franchise : une opportunité sous conditions

par Audrey Caudron - 8 jours

Il est tentant pour un entrepreneur en franchise de profiter de la réussite de son premier point de vente pour en ouvrir d’autres dans le mêm...

Quand l’exclusivité territoriale s’applique de fait

par Martine Malaterre - 15 jours

L’exclusivité territoriale qui consiste à garantir au franchisé une zone où le franchiseur n’implantera pas d’autres unités n’est pas obligatoire dans le contrat de franchise et ne peut entrainer une nullité de ce contrat en cas de ...

Informations clés

  • Crée le: 14/03/15 09:14

Les franchises qui recrutent