SERGENT MAJOR

Mode enfant et puériculture Mode et prêt à porter femme

Apport personnel minimum : 60000 EUR

Type de contrat : Commission-affiliation

Sergent Major poursuit son développement en cultivant ses valeurs

Pas moins de cinq points de ventes ont rejoint récemment les rangs de la franchise Sergent Major, l’enseigne majeure de la mode enfant et bébé en France et dans le monde. Après Parly 2, Le Havre, Cholet, Argenteuil, c’est donc Vigneux-sur-Seine qui a eu le plaisir d’accueillir, le 13 juin dernier, l’enseigne qui compte désormais 458 points de vente dans le monde. Et Sergent Major ne compte pas s’arrêter en si bon chemin en allant à la conquête de nouveaux horizons tout en cultivant ses valeurs historiques.

Un temps festif à Vigneux-sur-Seine

Le 13 juin dernier, c’était l’effervescence dans le centre commercial du Valdoly à Vigneux-sur-Seine (dans l’Essone). Pour fêter ses 30 années d’existence, le centre avait la joie d’accueillir l’enseigne Sergent Major, un des leaders de la mode enfantine. Cette ouverture est déjà la cinquième cette année après celles de Parly 2 (Le Chesnay), Le Havre, Cholet, Argenteuil. L’enseigne compte désormais 458 points de vente dans le monde, à 62 % en succursales et 38 % en partenariats. Le siège principal est, lui, situé à Paris avec des plateformes logistiques de St Vulbas et de Dubaï qui viennent compléter ce dispositif, sans oublier des bureaux d’achat en Chine et en Inde. Fort de cet ensemble et ses ambitions, Sergent Major compte aller encore plus loin, désormais épaulé par le groupe Edmond de Rothschild, venu rejoindre le fonds Siparex.

Une success story initiée il y a plus de 20 ans

Il n’aura fallu qu’un peu plus de 20 années à Sergent Major pour devenir un acteur incontournable de la mode enfantine. C’est en effet en 1987 que la marque a fait son apparition sur le marché. C’est la concrétisation d’une démarché initié par Paul Zemmour, un entrepreneur riche d’une première couronnée de succès d’une jeannerie. Après avoir ouvert une boutique de mode enfantine dans la capitale française et conscient de l’avenir prometteur du créneau milieu de gamme enfant, Paul Zemmour décide de créer ses propres modèles selon une philosophie qui lui tient à cœur : garantir le meilleur rapport qualité/prix à tous les clients. Le nom de la marque, Sergent Major, est un clin d’œil à la célèbre plume métallique, que tous les écoliers français ont utilisé pour l'apprentissage de l'écriture à la fin du XIXe siècle et jusque dans les années 1960.

Deux collections exclusives à l’année

Ce nom permet aussi à la marque de mettre en avant son savoir-faire artisanal et son élégance accessible au plus grand nombre. Des qualités que Sergent Major proposent à ses clients à travers deux collections exclusives à l’année, en hiver et en été, chacune segmentée en quatre tranches d’âge : de 1 à 12 mois pour  le trousseau, de 3 à 24 mois pour la layette, de 2 à 7 ans pour la petite enfance et de 8 à 14 ans pour la grande enfance. Les collections laissent une large part aux événements qui marquent la vie des plus jeunes : rentrée des classes, Noël, Pâques, vacances…

Imagination, complicité, créativité et qualité

Les coupes, comme la qualité des tissus, l’attention apportée aux finitions et aux détails, l’harmonie des couleurs, les combinaisons produits et les prix de chaque modèle font de Sergent Major une marque unique dans son secteur. Un esprit que l’enseigne de vêtements enfants résume en  quatre mots : imagination, complicité, créativité et qualité. Imagination pour permettre à l’enfant de s’inventer des histoires, complicité entre parents et enfants à propos de vêtements qui plairont à tous, créativité à travers des motifs et imprimés totalement exclusifs et bien entendu qualité car tous les produits suivent un cahier des charges précis élaboré dans le respect de la sécurité de l’enfant et de la qualité du vêtement.

Un accompagnement de tous les instants en commission-affiliation

Pour poursuivre son développement, Sergent Major propose des contrats  en commission-affiliation pour une durée minimale de cinq années. Le droit d’entrée est fixé à 10 000 euros et l’investissement total hors pas de porte s’élève à 120 000 euros, avec un apport personnel minimum de 60 000 euros. Il faut savoir aussi que le chiffre d'affaire moyen par unité en national est de 520 000 euros. La marque accompagne en plus tous ses partenaires dans la recherche de locaux, la réalisation des plans d’implantation du point de vente, le conseil pendant la phase de réalisation des travaux, la gestion du stock marchandise et de la logistique, la mise en place informatique et telecom, la formation des équipes de vente à tous les aspects du concept dans un magasin pilote , et l’aide à l’implantation (kit communication ouverture, présence d’un visuel merchandiser et d’une responsable de région).


Si ce réseau vous intéresse, n'hésitez pas à dermander de la documentation sur la franchise Sergent Major.

Les derniers articles SERGENT MAJOR

Sergent Major anime les ventes de ses franchisés avec des vikings en herbe

par HK - 16 jours

Pour vendre il faut animer les boutiques franchisées par des nouveaux produits, des thèmes attractifs, de la communication ciblée. Avec ce thème VIkids (les Kids Vikings) la franchise Sergent Major a notamment misé sur un univers qui fascine les ...

Devenir affilié Sergent Major, les atouts d'un groupe international

par Celine Cotton - 17 jours

La franchise Sergent Major est l'un des leaders de la mode enfantine. Le réseau, qui compte près de 500 boutiques dans le monde, offre aux créateurs d'entreprise la possibilité d'un partenariat sur-mesure, au plus proche des besoins des adhérents....

Sergent Major : l’histoire d’un succès planétaire

par HK - 23 jours

La franchise Sergent Major a développé un réseau comptant actuellement 584 points de vente dans le monde. Voici leur histoire...

Informations clés

  • Crée le: 27/06/14 05:09

Les franchises qui recrutent