La franchise offre encore et toujours des projets d'entreprises

Dans son numéro de mars, Commerce magazine passe en revue des secteurs qui malgré la crise proposent de créer une entreprise en franchise dans le domaine de la restauration, du commerce de proximité, de la vente de produits d'occasion. Des secteurs qui ont su s'adapter aux nouveaux modes de consommation.

S'inventer et se renouveler sans cesse : le credo de la restauration rapide

De tous les secteurs qui s'en sortent le mieux, c'est celui de la restauration qui a vraiment réagi, inventé et adapté son offre à un consommateur ou plutôt des consommateurs. Des offres pour ceux qui brunchent à 11 heures, ceux qui continuent à déjeuner entre midi et 14 heures avec seulement une demi-heure de battement , ceux qui veulent éviter le sandwich quotidien et tout cela dans une fourchette de prix abordables : le défi est à la hauteur des ambitions des différentes enseignes de restauration rapide en franchise. Selon le directeur de la fédération Procos, rassemblant pas moins de 200 enseignes du commerce spécialisé, « les enseignes se renouvellent sans cesse, s'adaptant aux comportements des acheteurs et à la désynchronisation des repas ». Il estime que le secteur de la restauration devrait progresser de 8 à 9% en 2013. Une performance à noter dans un contexte morose économiquement.
De même, le cabinet Xerfi confirme dans une étude que les fabricants sont de plus en plus innovants en termes d'offres afin de se différentier de la concurrence que ce soit sur les produits eux-mêmes (produits de niche comme le halal ou le wrap) comme sur le packaging. Les franchises investissent beaucoup pour faire évoluer leur concept et diversifient leurs implantations (gares, entrée de grands magasins).

La proximité pour les enseignes de commerce spécialisé ou alimentaire

Etre près du client et lui offrir une gamme qui correspond à son budget, telles sont les grands lignes stratégique des franchises alimentaires qui s'implantent partout sous de petits formats dans tous les coins de France. L'hypermarché perd peu à peu de son attrait : souvent loin et parfois offrant trop de produits pour un besoin moins exigeant au quotidien. Près de chez soi, on peut maintenant tout trouver avec souvent un service plus et des horaires d'ouvertures élargies.
Les autres commerces spécialisés comme les franchises de chocolat ou les instituts de beauté franchisés continuent à progresser et investissent les villes moyennes (5 000 habitants) : ils offrent maintenant dans les centres villes souvent désertés depuis quelques années de nouvelles perspectives aux habitants et aux porteurs de projets avec des investissements souvent plus abordables.

Un concept qui correspond aux nécessités du 21ème siècle : la vente de produits d'occasion

Les franchises d'achat-vente de produits d'occasion fleurissent partout et correspondent totalement à une volonté de continuer à consommer mais de façon plus responsable en permettant de s'acheter de nouveaux produits mais sans reléguer les vieux dans le grenier comme c'était le cas auparavant. La maitrise du budget vient compléter l'engouement des Français pour ce mode de consommation qui ne cesse de progresser.
Etre à l'affût pour s'adapter, inventer les concepts de demain sont les challenges des réseaux de franchise. Un concept peut et doit évoluer avec la société pour garder ses parts de marché, il doit savoir qui sont ses clients pour répondre à ses besoins d'aujourd'hui et de demain.

Articles similaires

Vérifiez ce qui est publié sur votre réseau sur ac-franchise.com

par ACF - 5 jours

L’annuaire ac-franchise.com est le plus complet avec 2400 fiches réseaux (franchise, concession, coopératives, etc, etc.) mais aussi le plus riche en détails. Il est donc consulté par 130 000 visiteurs chaque mois.

La multi-franchise : une opportunité sous conditions

par Audrey Caudron - 6 jours

Il est tentant pour un entrepreneur en franchise de profiter de la réussite de son premier point de vente pour en ouvrir d’autres dans le mêm...

Quand l’exclusivité territoriale s’applique de fait

par Martine Malaterre - 13 jours

L’exclusivité territoriale qui consiste à garantir au franchisé une zone où le franchiseur n’implantera pas d’autres unités n’est pas obligatoire dans le contrat de franchise et ne peut entrainer une nullité de ce contrat en cas de ...

Informations clés

  • Crée le: 30/03/13 01:00

Les franchises qui recrutent