WALL STREET ENGLISH

Formation et soutien scolaire

Apport personnel minimum : 100000 EUR

Type de contrat : franchise

La franchise d'enseignement de l'anglais crée le baromètre 2013 du niveau des français en anglais

C'est en partenariat avec Stepstone, que la franchise Wall Street Institute dévoile le résultat de son enquête annuelle portant sur le niveau des français dans la pratique de la langue anglaise. La palette des personnes sondées est composée de salariés, d'étudiants et de demandeurs d'emploi.
Il en ressort que deux tiers des demandeurs d'emplois rencontrent l'anglais lors de leur recherche, qu'un tiers des étudiants est en dessous de la moyenne et que 50 % des salariés ont des difficultés dans le travail à cause de la langue anglaise.

Résultats

D'après Wall Street Institute, le niveau des français serait toujours aussi moyen en anglais et les progrès d'une année sur l'autre ne seraien pas évidents. Pourtant de plus en plus, la langue anglaise fait référence à l'international. D'ailleurs, un salarié sur deux évalue son niveau au dessous de la moyenne.
Les résultats de cette enquête sont peut-être inquiétants car la langue anglaise reste incontournable dans le monde de la science, de la technologie ou du commerce. Se former à la langue anglaise devient vital dans le monde professionnel, c'est même une priorité pour faire avancer sa carrière dans certaines entreprises ou certins métiers.

Les salariés sont demandeurs de formation

Les difficultés rencontrées par les salariés dans le cadre professionnel avec la pratique de l'anglais sont de plus en plus fréquentes. Le résultat du baromètre 2012 par rapport à 2013 le démontre. En 2012, 38 % des salariés français rencontraient des difficultés pour la compréhension d'un document écrit en anglais, contre 39 % en 2013. Pour des présentations orales, en 2012, 43 % étaient en difficulté contre 65 % en 2013 et au sujet des appels téléphoniques, 60 % des français étaient gênés en 2012 contre 71 % en 2013.
Mais les salariés émettent le désir d'accéder à une formation en anglais. 70 % d'entre eux souhaitent se perfectionner et notamment à l'oral.

Les étudiants sont désarmés

C'est la loi Fioraso qui a mis en exergue le problème de niveau de l'anglais pour les étudiants. Malgré tout, les français restent toujours les mauvais élèves en langue anglaise et cette situation progresse très lentement.
Les étudiants pensent pourtant que la maitrise de la langue anglaise est un atout important tant au niveau personnel que professionnel. Si cette difficulté existe, les étudiants montrent du doigt l'éducation nationale. Les principales raisons évoquées sont pour 62 % des étudiants le fait d'avoir eu trop peu l'occasion d'intervenir à l'oral, 59 autres % pensent que la différence de niveau est trop importante au sein des classes et 44 % accusent la surcharge des classes.

Les demandeurs d'emploi sont testés

Les demandeurs d'emploi sont confrontés à des critères de sélection de plus en plus poussés et 65 % d'entre eux doivent répondre à une évaluation en anglais (contre 40 % en 2012. La connaissance de l'anglais s'avère être de plus en plus indispensable sur le marché de l'emploi.
Si sur l'ensemble des sondés, 60 % estiment leur niveau de connaissance de l'anglais inférieur à 5 sur 10, un tiers des candidats estiment leur niveau inférieur à 3 sur 10. Ils sont 95 % à trouver que l'anglais est un véritable atout pour trouver un emploi aujourd'hui.

A propos de Wall Street Institute

L'enseigne Wall Street Institute se développe à travers 61 centres répartis dans toute la France et compte 25 000 stagiaires formés chaque année et 800 collaborateurs. Son objectif est d'ouvrir une centaine de centres supplémentaires dans les dix ans à venir. Fin 2011 son chiffre d'affaires avait atteint 42 M d'euros
La franchise Wall Street Institue propose une méthode d'apprentissage et de nombreuses formations. Il existe des formations spécifiques pour les demandeurs d'emplois. Pour les étudiants une réduction de 15 % est offerte.
L'enseigne Wall Street Institute appartient au groupe Pearson est compte 440 centres implantés dans 27 pays. Ses services sont destinés aussi bien aux particuliers qu'aux entreprises.
D'après un communiqué de presse de l'enseigne d'août 2013
Afin de bien connaitre ce domaine de services lisez notre dossier sur les franchises et services à la personne
Pour découvrir de plus amples informations sur le secteur, cliquez et découvrez les besoins en recrutement des réseaux de franchise de services aux personnes et entreprises.

Les derniers articles WALL STREET ENGLISH

L'enseigne Wall Street English ouvre un nouveau centre à Lille

par MA - plus d'un an

Lille a accueilli en avril dernier un nouveau centre Wall Street English, dans le centre commercial Euralille. La franchise Wall Street English, comptant un total de 62 centres en France, accompagne plus de 25 000 stagiaires pa...

Le franchiseur Wall Street English propose des formations en anglais éligibles au CPF

par Dorsaf Maamer - plus d'un an

Le CPF (Compte Personnel de Formation) est entré en vigueur le 1er janvier 2015. Il remplace le DIF (Droit Individuel à la Formation). L...

La franchise Wall Street English, en collaboration avec Pearson, lance « Market Leader »

par MD - 2 ans

La franchise Wall Street English est une enseigne du groupe britannique Pearson. Présent dans plus de 27 pays, le groupe est considéré c...

Informations clés

  • Crée le: 21/09/13 02:00

Les franchises qui recrutent