PHONE HOUSE

Téléphone, Internet, informatique

Apport personnel minimum : 50000 EUR

Type de contrat : franchise

La franchise de téléphonie mobile recherche des repreneurs pour ses boutiques

La franchise Phone House, enseigne leader de la téléphonie mobile annonçait aux médias en avril 2013 qu'elle allait stopper son activité de distribution d'ici 2014 et revendre ses boutiques françaises. Un tournant pour le marché franchisé de la bureautique, informatique et téléphonie en France.

La fin d'un modèle pour l'enseigne de téléphonie

Dans un contexte de concurrence féroce - avec notamment l'émergence des distributeurs low-cost comme B&You, Free ou Sosh -, alors que le réseau perdait il y a quelques mois ses contrats avec Bouygues Telecom et Orange, le distributeur de téléphonie The Phone House, filiale de l'américain a annoncé en avril 2013, lors d'un comité d'entreprise la fin de ses activités de distribution en propre sur le territoire "de manière progressive courant 2014". La tête de réseau a évoqué par voie de communiqué la "non-viabilité de son modèle" basé sur les commissions versées par les opérateurs*.

Bons emplacements cherchent bons repreneurs

Si la priorité est aujourd'hui à la cession des fonds de commerce (avec des discussions avancées avec d'éventuels repreneurs intéressés par les bons emplacements des boutiques du réseau ed téléphonie), la direction a indiqué "faire de la sauvegarde des emplois son unique objectif". Elle travaillerait à une série d'initiatives "permettant d'identifier de nouvelles opportunités pour ses salariés", et assure vouloir "minimiser la perte des emplois", même si aucun chiffre (on sait quand même que sur les 1100 employés de la franchise, 900 sont en boutiques !) n'est encore communiqué sur l'impact de cette annonce choc.
*Pour rappel : pour faire face à ses difficultés, la direction avait envisagé le dépôt de bilan et mis en suspens le plan de social qui prévoyait la suppression de 226 postes et la fermeture de 73 magasins. Invité dans cette affaire compliquée, Arnaud Montebourg, le ministre du redressement productif, avait alors évoqué justement la possibilité pour The Phone House de trouver un autre modèle à celui des commissions comme la vente de terminaux nus. Une proposition problématique pour le réseau dont les marges sur le hardware sont quasiment nulles !
Et si le secteur vous intéresse, nous vous conseillons notamment de vous rapprocher des franchises Hyperburo, Vivre Mobile, Point d'Encre, Cartridge World ou Burreau Vallée.

Les derniers articles PHONE HOUSE

La situation est plus que critique pour l'enseigne de téléphonie mobile

par Audrey Caudron - plus de 3 ans

La franchise The Phone House broie du noir. Lors d'un CE extraordinaire en mars 2013 du  réseau de distribution en télécommunication et multimédia, la direction envisageait un éventuel dépôt de bilan et cela vient d'être confirmé se...

Eric Bosman est nommé DAF au sein de la franchise Phone House

par Sophie Blaisel - plus de 4 ans

La franchise Phone House se spécialise en télécommunication et multimédia. Avec plus de 325 points de vente en France, l'enseigne propose de multiples produits et services : téléphonie mobile, abonnements internet, accessoires, solu...

La franchise de téléphonie ouvre son 60ième point de vente

par MYRIAM EL FARIS - 5 ans

Ouverture de la 60ème franchise du réseau The Phone House près d'Avranches (50). Après un parcours dans la distribution alimentaire, Philippe COLLET se lance aujourd'hui dans la franchise The Phone House. Il ...

Informations clés

  • Crée le: 28/05/13 02:00

Les franchises qui recrutent