DIA Location Gérance

Supermarché et Supérette

Apport personnel minimum : 25000 EUR

Type de contrat : Franchise location gérance

La franchise de hard discount dévoile les coulisses de sa gestion qualité

Hard discount et qualité, est ce possible ? On a tendance à penser, souvent à tort, que des produits alimentaires «moins chers» sont de moins bonne qualité. Dans un contexte où la sécurité alimentaire est au coeur des préoccupations des consommateurs, la franchise DIA explique en détail sa gestion de la qualité. En effet, être moins cher ne signifie pas être moins efficace ou moins savoureux.

Depuis plus de 30 ans, le réseau de hard discount alimentaire se fixe comme mission principale la formule qualité-prix.
La qualité chez DIA repose sur 4 pré-requis : des audits de référencement des fournisseurs, des cahiers des charges exigeants, un programme internalisé de contrôle de la qualité, des évaluations sensorielles et organoleptiques systématiques. Ainsi, l'enseigne met tout en oeuvre pour offrir à ses consommateurs des produits de qualité supérieure à des prix inférieurs.

Les audits de référencement des fournisseurs du réseau DIA

Un audit préalable est effectué avant la sélection finale de chaque fournisseur. Le contrat conclu entre la franchise DIA et le fabricant exige :
- d'utiliser des matières premières rigoureusement sélectionnées et contrôlées.
- de respecter des processus de fabrication définis dans le cahier des charges.

Au cours du développement des produits DIA, de nombreux et réguliers audits d'homologation des fournisseurs sont réalisés, de manière à garantir la qualité et la sécurité des produits fabriqués.

Le réseau de hard discouhnt alimentaire sélectionne avec exigence ses fournisseurs pour garantir une traçabilité depuis l'origine, une qualité constante et une sécurité alimentaire maximale.

Un cahier des charges et des contrôles exigeants

Un cahier des charges est établi pour chaque produit. Il garantit une totale transparence sur le mode de fabrication et la traçabilité du produit. Ce cahier des charges permet également de garantir une constance sur la qualité et la provenance des matières premières utilisées dans les produits de marque DIA. Les contrôles qualité sont mis en place de l'élaboration du cahier des charges à la fabrication et jusqu'à la livraison en magasin : vérifications des matières premières, du process de fabrication, du respect de la chaîne du froid … Les plateformes logistiques disposent de laboratoires de contrôle qualité qui réalisent différents contrôles pendant la réception des produits DIA.

Ces contrôles s'étendent tout au long de la durée de vie du produit, tant en entrepôt qu'en magasin. Afin d'assurer une qualité constante, DIA a élaboré sa propre méthode qui identifie sur tout le processus en entrepôts les produits à risque ou sensibles afin de veiller à ce qu'ils soient plus régulièrement contrôlés par les laboratoires.

De même, DIA procède à une surveillance métrologique de ses laboratoires internes en utilisant des appareils de mesure extrêmement fiables (balance, PH mètre, réfractomètre, …).

Un programme internalisé de gestion de la qualité

La qualité de la marque DIA est garantie à travers son “programme intégré de gestion de la qualité”, programme qui va de la conception du produit jusqu'au moment de sa vente. Chez DIA, la gestion de la qualité est internalisée permettant ainsi à l'enseigne d'être plus réactive en cas de problème. « Lors des analyses en entrepôt dès qu'un produit ne répond pas aux normes de qualité imposées par le cahier des charges, il ne part pas en magasin. Cette dimension à réagir immédiatement permet à DIA de s'engager sur 100% de sécurité ! Si un problème est détecté au niveau d'un produit déjà en magasin, notre système d'alerte s'étend alors au niveau national afin d'avertir tous les entrepôts pour stopper les livraisons et retirer le produit», explique Yann Vallée, responsable qualité chez DIA France.

Autre particularité de la qualité au sein de la franchise de discount alimentaire, le service consommateurs est rattaché au service qualité. Ainsi, si le service consommateurs enregistre plusieurs remontées successives sur un même produit, le service qualité peut immédiatement agir sur le produit qui pose insatisfaction.
Dans ce cas, le produit est à nouveau testé auprès d'un panel ou bien retiré des magasins.

Enfin, DIA a conçu la gestion de la qualité de manière participative. Des groupes de travail ont
été formés afin que l'ensemble des salariés, chacun à leurs niveaux, soient impliqués dans les
process d'amélioration de la qualité. Une fois par mois, les entrepôts DIA sont audités par des
personnes internes à l'entreprise ne faisant pas partie de ce même entrepôt. Un chef de file qualité s'assure du respect des processus. « La qualité chez DIA est la responsabilité de tous. C'est ainsi que DIA peut prétendre à une qualité constante et surtout pérenne », conclut Yann Vallée.

Des évaluations sensorielles et organoleptiques

Soucieux de garantir une qualité sans concession, DIA réalise systématiquement des évaluations sensorielles et organoleptiques. Un panel de consommateurs teste ou goûte « à l'aveugle » les produits avant qu'ils soient commercialisés. « Les produits DIA doivent toujours ressortir parmi les meilleurs, avec une petite contrainte supplémentaire : être moins chers ! » explique Yann Vallée. Enfin, une attention toute particulière est apportée aux fruits et légumes, des spécialistes présents dans chaque entrepôt se consacrent exclusivement aux contrôles des fruits et légumes.

Pour garantir la qualité et la fraîcheur de ces produits, ils contrôlent le taux de sucre, la conformité des calibres, la maturité des produits. Une fois en magasin, les employés sont particulièrement vigilants à ce que la fraîcheur des produits soit irréprochable.

Les derniers articles DIA Location Gérance

Achat de 37 Dia par Gastt, des salariés sans paye...

par Dorsaf Maamer - 3 mois

Rachetée en 2014, l’enseigne de hard-discount DIA France est passée sous le pavillon du groupe Carrefour. Ce dernier a été contraint de se s...

Des franchisés heureux ou pas chez Dia France ?

par Audrey Caudron - plus de 2 ans

Après des semaines de tractations et d’incertitudes, c’est finalement Carrefour qui contre une enveloppe de 600 millions d’euros remporte l’ensemble du parc de magasins en franchise DIA France, soit environ 200 magasins. La fin de l...

Dia France, un réseau à vendre !

par Chantal Monsempès - plus de 2 ans

Les rumeurs des derniers mois se confirmeraient quant à la vente de Dia France,  filiale du groupe espagnol. Casino et Carrefour seraient les deux candidats restants pour le rachat de l’enseigne de distribution alimentaire à pr...

Informations clés

  • Crée le: 15/09/12 02:00

Les franchises qui recrutent