La France a fabriqué des ghettos

La politique d'immigration semble avoir conduit vers la création de " camps " dans l'hexagone et les blocages persistent obstinément.

Les promesses successives de changement n'ont pas abouti. Tandis qu'en Grande-Bretagne on accepte des immigrants d'Europe de l'Est ou d'Asie, chercheurs, entrepreneurs ou aides à domicile, la France semble paralysée par la peur de l'étranger, stigmatisé par ses premiers dirigeants. Sans relâche les politiques migratoires veulent fermer les frontières aux travailleurs non européens. L'immigration clandestine continue et la machine à intégrer ne fonctionne pas. 30 % des immigrés sont désormais au chômage. Les ghettos ethniques se multiplient. Le clientélisme frontiste conquiert de nouveaux électeurs.

Alors que les départs en retraite des enfants du babby boom laissent des places dans le Bâtiment, l'Hôtellerie et l'Agriculture, les élites ont peu pris conscience de la nécessité de faire venir des ressortissants non européens.

Dans certaines régions, puis dans tout le territoire, la France commence à s'ouvrir aux étudiants étrangers et à faciliter leur installation ainsi que l'octroi de permis de séjour. Pour les chercheurs les frontières aussi semblent s'ouvrir... La France saura-t-elle continuer ce scénario ?

Dominique Deslandes

Articles similaires

Dossier : Être franchisé d'un jeune réseau : Est-ce un bon plan ?

par Julien Cadoret - 3 jours

Pourquoi rejoindre un réseau de franchise naissant plutôt qu'un réseau mature à priori plus rassurant ? Les jeunes réseaux exercent une attraction sur les candidats à la franchise.

4 jeunes réseaux de franchise qui recrutent

par DM - 3 jours

Les réseaux de franchise ont vu leur nombre doubler ces dix dernières années. La France, plutôt pionnière en matière de franchise, comptait en 2005 929 franchiseurs et 39 510 points de vente en franchise. En 2016, le nombre de franchiseurs a attei...

Les précautions à prendre avant d'intégrer un jeune réseau de franchise

par Julien Cadoret - 4 jours

Il se passe en moyenne 8 ans entre la création d’une enseigne et son lancement en franchise. Cette période permet au futur franchiseur de vérifier la solidité et la durabilité de son concept, de se constituer une assise financière ...

Informations clés

  • Crée le: 19/12/05 01:00

Les franchises qui recrutent