La France a fabriqué des ghettos

La politique d'immigration semble avoir conduit vers la création de " camps " dans l'hexagone et les blocages persistent obstinément.

Les promesses successives de changement n'ont pas abouti. Tandis qu'en Grande-Bretagne on accepte des immigrants d'Europe de l'Est ou d'Asie, chercheurs, entrepreneurs ou aides à domicile, la France semble paralysée par la peur de l'étranger, stigmatisé par ses premiers dirigeants. Sans relâche les politiques migratoires veulent fermer les frontières aux travailleurs non européens. L'immigration clandestine continue et la machine à intégrer ne fonctionne pas. 30 % des immigrés sont désormais au chômage. Les ghettos ethniques se multiplient. Le clientélisme frontiste conquiert de nouveaux électeurs.

Alors que les départs en retraite des enfants du babby boom laissent des places dans le Bâtiment, l'Hôtellerie et l'Agriculture, les élites ont peu pris conscience de la nécessité de faire venir des ressortissants non européens.

Dans certaines régions, puis dans tout le territoire, la France commence à s'ouvrir aux étudiants étrangers et à faciliter leur installation ainsi que l'octroi de permis de séjour. Pour les chercheurs les frontières aussi semblent s'ouvrir... La France saura-t-elle continuer ce scénario ?

Dominique Deslandes

Articles similaires

La gérance-mandat, Késaco ?

par HK - 2 jours

A mi-chemin entre l’entrepreneur totalement indépendant et le salarié tenu de respecter les consignes imposés par son employeur, le gérant-mandataire jouit d’une certaine liberté dans le cadre du contrat conclu avec son mandant. Mais surtout, il e...

Opportunités en franchise : créez votre entreprise pour moins de 50 000 euros

par HK - 6 jours

Le modèle de la franchise offre de très belles opportunités pour des porteurs de projet issus d’univers très diversifiés. Opportunités saisissables pour moins de 50 000 euros d’apport personnel pour certaines. AC Franchise vous aide dans vos re...

Ouvrir un magasin de bricolage, les opportunités en franchise !

par HK - 7 jours

Le marché du bricolage se porte très bien depuis la reprise enregistrée en 2015. Le secteur, qui génère près de 25 milliards d’euros par an, profite pleinement de l’essor du DIY.

Informations clés

  • Crée le: 19/12/05 01:00

Les franchises qui recrutent