La facturation d'un professionnel pour un particulier (1)

Les factures ne sont pas toujours obligatoires, parfois elles sont très réglementées. Il est bon de revoir quelques règles.

Dans quels cas la facture est-elle obligatoire ?

Pour les ventes de marchandises, l'émission d'une facture n'est obligatoire que dans trois cas : à la demande du client d'abord mais aussi pour les ventes à distance ou les livraisons intracommunautaires exonérées de TVA. Dans les autres cas, il suffit pour le professionnel de remettre un ticket de caisse à l'acheteur.
Néanmoins Il existe une réglementation très précise concernant les mentions obligatoires de factures émises dans le cadre des ventes à distance. Celles-ci doivent indiquer l'existence d'un délai de rétractation et ses modalités d'application, ainsi que les garanties légales et contractuelles applicables à la vente.
Pour les prestations de services réalisées envers des particuliers, il est nécessaire d'établir une note dès lors que le prix est supérieur à 15,24 euros TTC ou si le client le demande, mais également pour certains travaux immobiliers. Cette facture doit être établie en double exemplaire, l'original étant donné au client qui doit le conserver pendant au moins 2 ans. On retrouve dans ce cas la nécessité de faire figurer des mentions obligatoires : la date de la rédaction de la note, le nom et l'adresse de l'entreprise, le nom du client -sauf opposition de sa part- la date et le lieu d'exécution de la prestation, le décompte détaillé, en quantité et en prix de chaque prestation fournie, et la somme totale à payer.
Toute infraction sur l'existence ou le contenu de la note est sanctionnée d'une contravention de 1 500 à 3 000 euros en cas de récidive. Notons que certaines activités sont soumises à des obligations particulières de facturation. Restez vigilant.
Consultez la deuxième et troisième partie de l'article 
Dominique Deslandes

Articles similaires

Nouvelles règles pour le licenciement économique

par Martine Malaterre - 6 jours

Depuis le 1er décembre, deux nouveaux motifs économiques reconnus par la jurisprudence sont applicables dans le cadre d'un licenciement  économique: la réorganisation de l'entreprise nécessaire à la sauvegarde de sa compétitivité et...

La caution personnelle

par Dominique Deslandes - 8 jours

Celui qui se rend caution d'une obligation se soumet envers le créancier à satisfaire à l'obligation de rembourser, si le débiteur n'y satisfait pas lui-même. ...

Cession de réseau : quel impact sur les franchisés ?

par HK - un mois

Lorsqu’un franchisé adhère à un réseau, il ne pense souvent pas à l’éventualité du rachat de l’enseigne franchiseur par une autre entité. Il devrait pourtant, car une telle opération pourrait le concerner directement. Point de vue ...

Informations clés

  • Crée le: 09/10/09 02:00

Les franchises qui recrutent