La distribution sélective fait débat à Bruxelles

Alors que la Commission européenne s'apprête à revoir le règlement sur les restrictions verticales (interdiction des ententes depuis le Traité de Rome), partisans du maintien de la distribution sélective et opposants qui en souhaitent la limitation ou même la suppression, s'affrontent, par groupe de pression interposés.

Et l'affrontement n'est pas prêt de se calmer ces prochains mois, le texte expirant en mai prochain !

D'un côté les grandes marques de luxes – associées aux réseaux de franchise - luttent pour que le droit de distribuer leurs produits dans des circuits agréés soit reconnu.
De l'autre, les grands sites de vente sur Internet (surtout Ebay) désirent référencer plus librement les marques de luxe sur leurs portails. Leur credo ? Tenter de faire évoluer le futur texte dans un sens moins restrictif, en se présentant comme des défenseurs de la livre concurrence !
A suivre.
Vu dans Journal du Textile n° 2015

Découvrez toute l'actualité relative à la réglementation des affaires


 

Articles similaires

Nouvelles règles pour le licenciement économique

par Martine Malaterre - 7 jours

Depuis le 1er décembre, deux nouveaux motifs économiques reconnus par la jurisprudence sont applicables dans le cadre d'un licenciement  économique: la réorganisation de l'entreprise nécessaire à la sauvegarde de sa compétitivité et...

La caution personnelle

par Dominique Deslandes - 9 jours

Celui qui se rend caution d'une obligation se soumet envers le créancier à satisfaire à l'obligation de rembourser, si le débiteur n'y satisfait pas lui-même. ...

Cession de réseau : quel impact sur les franchisés ?

par HK - un mois

Lorsqu’un franchisé adhère à un réseau, il ne pense souvent pas à l’éventualité du rachat de l’enseigne franchiseur par une autre entité. Il devrait pourtant, car une telle opération pourrait le concerner directement. Point de vue ...

Informations clés

  • Crée le: 31/10/09 01:00

Les franchises qui recrutent