La distribution de demain selon Michel Edouard Leclerc

Pour ses 60 ans, l'enseigne Leclerc, N° 2 de la distribution en France a un grand projet pour les années à venir, à savoir proposer un modèle d'enseigne responsable et de développement durable.
Dans une interview exclusif donné au magazine LSA, son président Michel Edouard Leclerc s'est exprimé sur ce projet ambitieux et comment il voit l'avenir de la grande distribution.
Pour lui, le débat sur les formats des hypermarchés est un faux débat. Ce qui compte, c'est la pertinence de l'offre et surtout les prix quelques soient les formats des magasins. Dans le réseau Leclerc, les hypermarchés sont un peu en dessous de la moyenne (Moins 1%) et cela n'est en aucun cas significatif pour parler de crise des hypers.
Le problème est surtout sur le non alimentaire où selon Michel Edouard Leclerc, il faut permettre aux clients d'avoir accès à tous produits et le prix n'est pas le vecteur principal. Il veut donner une fonction sociale à la distribution. Vendre de la culture, de la santé, des loisirs Leclerc à côté de l'hypermarché, étendre les Drive In (46 aujourd'hui), et être de toute façon leader sur tous les marchés ou être la référence prix.
Leclerc veut rester totalement indépendant vis-à-vis des grandes marques nationales et concevoir ses propres gammes de produits dans le non alimentaire et surtout dans les produits technologiques à durée de vie très courte comme les micro-ordinateurs ou les appareils photos numériques pour lesquels il faut être réactif.
Pour cela, l'enseigne Leclerc a mis en place un nouveau directoire pour piloter le Galec (groupement d'achats des centres Leclerc) qui se consacrera en priorité à la fonction commerciale.
C'est la troisième génération d'adhérents qui va maintenant devoir garder la position de leader de l'enseigne avec des perspectives de croissance moins rapide qu'aujourd'hui et le développement des nouveaux marchés du non alimentaire qui sera au cœur de la stratégie Leclerc sans mettre de côté le bio, la diététique qui sont des marchés à redéfinir.
60 ans et un plan de 60 mesures pour créer la distribution de demain.
Dépassés, pour Michel Edouard Leclerc, les anniversaires à coup de promotions commerciales mais un plan d'actions pour l'avenir « l'idée centrale est de répondre aux nouvelles demandes sociales en proposant un modèle de distribution responsable. Le développement durable est évidemment l'un des axes principaux de cette stratégie. Il concerne 45 des 60 projets engagés » . Tel est le credo de l'enseigne.
Donc, réduction des catalogues et des prospectus (1000 tonnes de papier sont utilisées pour éditer plus d'un milliard de prospectus). Ils seront disponibles en version numérique dès janvier 2011. Une campagne TV est diffusée pour sensibiliser les consommateurs. Le tout numérique pour les échanges avec les fournisseurs (25 millions de factures). Des actions seront aussi mises en place pour réduire l'empreinte carbone au niveau du transport et des magasins.
Leclerc c'est aujourd'hui 463 hypermarchés, 63 supermarchés, 147 parapharmacie, 193 espaces culturels et 49 Brico.
Vu dans LSA
Liste de bonnes idées pour ouvrir un supermarché de proximité en franchise

Articles similaires

Définir ma zone de chalandise

par Dominique Deslandes - 4 jours

Vous devrez vous intéresser à la zone géographique qui sera impactée par l'ouverture de votre point de vente. Certains critères sont à vérif...

Les matières premières du cordonnier

par Dorsaf Maamer - 5 jours

Peau animale transformée par des traitements chimiques et mécaniques et apprécié depuis toujours pour sa durabilité et son confort, le cuir e...

Une nouvelle dimension pour les animations en magasin

par Martine Malaterre - 6 jours

Séduire le consommateur via des animations magasin n’est pas nouveau et a toujours fait partie du marketing. Cependant, face aux exigences d’un client multicanal et hyper-connecté, ces opérations avaient été un peu délaissées.

Informations clés

  • Crée le: 19/10/10 02:00

Les franchises qui recrutent