La démocratisation continue pour les achats sur le Web

Les achats en ligne se développent en France. Le marché a atteint 12 milliards d'euros fin 2006.

La communauté des cyberacheteurs ressemble de plus en plus à la population française. Toutes les catégories s'y mettent et l'image de l'internaute devant être un homme urbain de 18 à 30 ans a vécu. Le commerce électronique est dans une phase de démocratisation intense.

Cela s'explique par plusieurs raisons. D'abord la clientèle se féminise et la confiance est arrivée. L'émergence de nouvelles formes d'achat d'un montant unitaire faible y a contribué. L'implication des plus de 35 ans et des personnes âgées est quant à elle liée à l'acclimatation réussie à Internet, perçu comme un formidable moyen de communication.

On constate que 95 % des internautes ayant acheté en ligne en novembre-décembre 2006 se disent satisfaits selon un sondage de l'institut Directpanel. La praticité et le prix sont les deux atouts majeurs d'ailleurs 99,4 % déclaraient avoir l'intention d'acheter à nouveau en ligne en 2007.

Mais bien sûr ceci a été rendu possible par la généralisation des connexions à haut débit depuis deux ans. Elles permettent de se déplacer en quelques secondes d'un cybercommerçant à un autre. Ce canal de distribution n'a certes pas encore fait le plein d'internautes et le réservoir est fort à la fois chez les internautes non acheteurs et chez les non internautes. Il faut ici rappeler que 44,3 % des foyers étaient connectés à internet au quatrième trimestre 2006. Cela laisse de la marge.

Dominique Deslandes

Articles similaires

Les courtiers en crédit immobilier gagnent des parts de marché

par MA - 16 jours

On a constaté que la part de marché des courtiers a doublé en 10 ans et ils comptent, par ailleurs, en posséder la moitié d'ici à 10 ans. Philippe Taboret, président de l'Apic, interviewé par CBanque, revient sur l'état actuel du marché et les amb...

Le bio français en progression

par Hk - 16 jours

Le bio a le vent en poupe. De plus en plus de consommateurs se tournent vers les produits bio, de saison et locaux. Les chiffres de l’Agence Bio le confirment : le secteur a enregistré une hausse de 14,7% en 2015 par rapport à l’exercice précéde...

Innovation en magasin : Américains vs Européens, quelles différences ?

par HK - 27 jours

En Europe comme aux Etats-Unis, les magasins innovent afin d’offrir à leurs visiteurs une expérience client améliorée. Caisses automatiques, Wifi gratuit, Click & Collect, réalité virtuelle… le fournisseur de terrains et solutions d'enquêtes en li...

Informations clés

  • Crée le: 02/06/07 02:00

Les franchises qui recrutent