La cuisine doit rattraper un certain retard

Même si la prorogation du taux réduit de TVA jusqu'en 2010 donne du souffle au secteur, selon les professionnels il y a encore un manque de reconnaissance du métier et il est urgent d'ouvrir de nouveaux magasins.

Le maintien du taux de TVA inférieur de 14 points a rassuré les concepteurs-vendeurs de cuisines mais il leur permet surtout d'être plus performants. Pour le consommateur c'est la possibilité de maintenir une certaine qualité ou d'obtenir plus d'éléments meubles.

Le métier est plus proche d'une prestation de services que de la vente de meubles. Avec le développement des enseignes qui vendent principalement du meuble et se désintéressent de l'aménagement de la cuisine on assiste à une dévalorisation préjudiciable à la profession.

Les cuisines en Kit représentent 70 % du marché. Les concepteurs-installateurs se partagent les 30 % restants ce qui équivaut à 200 000 cuisines. Pourtant un fort potentiel existe en France puisque moins d'un ménage sur deux est équipé d'une cuisine intégrée, le taux le plus bas d'Europe. I

l faudrait une présence plus importante sur le marché : ouvrir des magasins, les développer. De plus la tendance actuelle est au do it yourself, chacun veut faire par lui-même, essentiellement pour des raisons budgétaires.

Un bon cuisiniste a une obligation de résultat, le contrat doit contenir des conditions d'agrément qui sont autant de sécurités pour le consommateur.

La clientèle à attirer est celle des baby-boomers, âgés de plus de 55 ans. Avec le vieillissement de la population en effet, ils constituent une catégorie importante de la population et la plupart bénéficieront de retraites confortables.

Dominique Deslandes

Articles similaires

La distribution de loisirs créatifs en forte progression

par HK - 16 jours

Une étude publiée par Xerfi et intitulée « Le marché et la distribution de loisirs créatifs - Innovations, communautés virtuelles, percée des acteurs non spécialisés : analyse et perspectives du marché à l’horizon 2018 » révèle que le secteur se p...

Marché du meuble : forte croissance des segments de la literie et de la cuisine

par HK - 26 jours

Une étude menée par l’IPEA (Institut de Promotion et d'étude de l'ameublement) et l'observateur CETELEM confirme la reprise du marché du meuble en 2016. Reprise qui avait déjà été enregistrée l’année précédente. L’activité, a ainsi enregistré une ...

Marché de la literie : des modèles pour tous les goûts

par HK - un mois

En mousse, en latex ou avec des ressorts, fermes ou souples, traités contre les acariens ou contre les bactéries… les matelas sont disponibles dans une très large gamme de modèles qui conviennent à tous les goûts et toutes les utilisations. Ce ma...

Informations clés

  • Crée le: 20/02/07 01:00

Les franchises qui recrutent