La création d'entreprise en chiffres

En l'espace de deux ans, la part des Français disposés à créer leur entreprise est tombée de 31 à 23 %. Principal problème évoqué : le financement.

Le contexte économique a fait le reste.

La part des Français disposés à se lancer dans l'entrepreneuriat est, sans surprise, à la baisse : 23 % de la population âgée de dix-huit ans et plus se dit tentée par la création d'entreprise. Il y a un an, cette part était de 27 % et de 31 % fin 2001. La création d'entreprise continue d'intéresser en priorité les jeunes : 52 % des 18-24 ans indiquent avoir envie de lancer leur société ou de s'installer à leur compte. E

n revanche, la catégorie professionnelle et le niveau d'étude influencent peu sur le degré de velléité. 33 % des cadres supérieurs et 30 % des ouvriers songent par exemple à devenir un jour des entrepreneurs. Au-delà du désir, 55 % de ceux qui souhaitent créer leur entreprise disposent aujourd'hui d'un projet précis. Parmi eux, 65 % espèrent voir leur projet aboutir dans les cinq ans à venir. Pour tenir cette échéance, 52 % se sont informés sur les formalités nécessaires, 30 % ont cherché les aides possibles et 27 % ont déjà planché sur un plan financier.

La formule retenue par 81 % de ces entrepreneurs en herbe passe par la création d'une entreprise plutôt que par un rachat. 43 % souhaitent créer leur entreprise et débuter seuls, 38 % espérant au contraire fédérer un ou plusieurs associés dans le projet.

Sources APCE-IFOP(janvier 2004).


Articles similaires

Les apports en société

par Dominique Deslandes - 23 heures

Les apports sont des biens ou des fonds que les associés mettent à la disposition de la société en vue de l'exploitation commune et en contrepartie desquels ils reçoivent des droits sociaux (parts ou actions) soumis aux aléas de la société

Devenir courtier en crédit

par Dorsaf Maamer - 10 jours

Avec un marché de l'immobilier très actif et un nombre croissant de particuliers faisant appel à un courtier, le métier a assurément de beaux jours devant lui. L'entrée en vigueur d'un nouveau cadre réglementaire en janvier 2013 a favorisé l’augme...

Régler un litige avec votre banque

par LA - 10 jours

Vous n'êtes pas d'accord avec votre banquier ? Il peut arriver qu'un différend vous oppose à votre banque comme cela pourrait se produire avec n'importe quel autre commerçant. La cause de votre mécontentement peut correspondre à un réel

Informations clés

  • Crée le: 05/09/04 02:00

Les franchises qui recrutent