La création d'entreprise en chiffres

En l'espace de deux ans, la part des Français disposés à créer leur entreprise est tombée de 31 à 23 %. Principal problème évoqué : le financement.

Le contexte économique a fait le reste.

La part des Français disposés à se lancer dans l'entrepreneuriat est, sans surprise, à la baisse : 23 % de la population âgée de dix-huit ans et plus se dit tentée par la création d'entreprise. Il y a un an, cette part était de 27 % et de 31 % fin 2001. La création d'entreprise continue d'intéresser en priorité les jeunes : 52 % des 18-24 ans indiquent avoir envie de lancer leur société ou de s'installer à leur compte. E

n revanche, la catégorie professionnelle et le niveau d'étude influencent peu sur le degré de velléité. 33 % des cadres supérieurs et 30 % des ouvriers songent par exemple à devenir un jour des entrepreneurs. Au-delà du désir, 55 % de ceux qui souhaitent créer leur entreprise disposent aujourd'hui d'un projet précis. Parmi eux, 65 % espèrent voir leur projet aboutir dans les cinq ans à venir. Pour tenir cette échéance, 52 % se sont informés sur les formalités nécessaires, 30 % ont cherché les aides possibles et 27 % ont déjà planché sur un plan financier.

La formule retenue par 81 % de ces entrepreneurs en herbe passe par la création d'une entreprise plutôt que par un rachat. 43 % souhaitent créer leur entreprise et débuter seuls, 38 % espérant au contraire fédérer un ou plusieurs associés dans le projet.

Sources APCE-IFOP(janvier 2004).


Articles similaires

Ouvrir une mercerie en franchise, quelles pistes ?

par HK - 7 jours

Porté par l’engouement grandissant pour le DIY, le marché de la mercerie enregistre une forte croissance. Le moment est donc bien choisi pour l’intégrer en se tournant vers un réseau en franchise afin de bénéficier d’un accompagnement de qualité.

Franchise rentable, comment la repérer ?

par HK - 14 jours

Comment débusquer une franchise rentable ? D’abord en se référant au Document d’Information Précontractuel (DIP) que le franchiseur doit transmettre à son futur franchisé, 20 jours au moins avant la signature du contrat, conformément à la loi Doub...

Bien financer pour bien démarrer son projet en franchise

par Dominique Deslandes - 16 jours

Où l'on rappelle que dans le contexte actuel, il est nécessaire de bien anticiper ses besoins de financements pour le futur franchisé avant d'aller voir son banquier. Alors, s'il est vrai que le franchiseur n'est pas sensé faire le prévisionnel d...

Informations clés

  • Crée le: 05/09/04 02:00

Les franchises qui recrutent