La coopérative Synalia modernise et développe son réseau de bijouteries

Issue de la fusion entre La Guilde des Orfèvres et Bijoutiers de France, la coopérative Synalia, créée en 2002, est devenue en 5 ans le groupement leader en France de bijoutiers entrepreneurs.
Le réseau poursuit sa dynamique de développement avec la modernisation et l'implantation de nouveaux points de vente pour ses enseignes La Guide des Orfèvres et Julien d'Orcel.
En 2009, Julien d'Orcel propose à sa clientèle trois nouveaux espaces « sophistiqués et contemporains » à Lomme (près de Lille), Dijon et Lyon.
De son côté, La Guilde des Orfèvres, heureuse lauréate du Janus des Commerce en 2006, se démarque grâce à son service haut de gamme et un nouveau concept de magasin tout à fait performant.
Découvrez aussi les réseaux de bijouterie en franchise.

Articles similaires

2016, une année forte pour le secteur de l'immobilier

par MA - 15 jours

L'année 2016 a été une année fructueuse pour l'immobilier qui a notamment enregistré une hausse de 11 % dans le secteur de la vente des logements anciens. Cette belle reprise du marché serait due à des taux d'emprunts historiquement bas et des pri...

La Silver Economy pour répondre aux besoins des Seniors

par Martine Malaterre - 19 jours

La Silver Economy se définit comme la réponse à des besoins d’une population qui vieillit. Un Français sur trois aura plus de 65 ans en 2020.

Fidéliser le client qui réclame

par Deslandes Dominique - 21 jours

Un client qui exprime son mécontentement est souvent une personne qui montre son attachement à une enseigne. Il est toujours possible d'avoir à affronter des clients insatisfaits, ce n'est pas une catastrophe, sauf si la colère augmente à votr...

Informations clés

  • Crée le: 06/08/09 02:00

Les franchises qui recrutent