La coopérative Synalia modernise et développe son réseau de bijouteries

Issue de la fusion entre La Guilde des Orfèvres et Bijoutiers de France, la coopérative Synalia, créée en 2002, est devenue en 5 ans le groupement leader en France de bijoutiers entrepreneurs.
Le réseau poursuit sa dynamique de développement avec la modernisation et l'implantation de nouveaux points de vente pour ses enseignes La Guide des Orfèvres et Julien d'Orcel.
En 2009, Julien d'Orcel propose à sa clientèle trois nouveaux espaces « sophistiqués et contemporains » à Lomme (près de Lille), Dijon et Lyon.
De son côté, La Guilde des Orfèvres, heureuse lauréate du Janus des Commerce en 2006, se démarque grâce à son service haut de gamme et un nouveau concept de magasin tout à fait performant.
Découvrez aussi les réseaux de bijouterie en franchise.

Articles similaires

Ouvrir un terminal de cuisson en franchise

par MA - 11 jours

Il faut bien faire la différence entre boulangerie et terminal de cuisson. Voyons dans cet article le marché et ses tendances et l'avantage d'ouvrir un terminal de cuisson. Nous prendrons comme exemple la référence de ce marché, la franchise La Mi...

Franchise + Fenêtre = Opportunité sur un marché en croissance

par JC - 16 jours

Le marché de la fenêtre affiche des chiffres en hausse l'année dernière. Il constitue donc une opportunité de développement pour les entrepreneurs qui veulent lancer leur projet. Cependant, il est préférable de rejoindre un réseau plutôt que de dé...

Ce que vous devez savoir sur le métier de courtier

par MA et JS - un mois

Profil du courtier qu'il soit franchisé, salarié ou entrepreneur isolé Le courtier se charge d'analyser le besoin de son client afin de lui trouver l'offre la plus adaptée sur le marché en respectant son budget. Il devra rentrer en négociation si...

Informations clés

  • Crée le: 06/08/09 02:00

Les franchises qui recrutent