La coopérative Synalia modernise et développe son réseau de bijouteries

Issue de la fusion entre La Guilde des Orfèvres et Bijoutiers de France, la coopérative Synalia, créée en 2002, est devenue en 5 ans le groupement leader en France de bijoutiers entrepreneurs.
Le réseau poursuit sa dynamique de développement avec la modernisation et l'implantation de nouveaux points de vente pour ses enseignes La Guide des Orfèvres et Julien d'Orcel.
En 2009, Julien d'Orcel propose à sa clientèle trois nouveaux espaces « sophistiqués et contemporains » à Lomme (près de Lille), Dijon et Lyon.
De son côté, La Guilde des Orfèvres, heureuse lauréate du Janus des Commerce en 2006, se démarque grâce à son service haut de gamme et un nouveau concept de magasin tout à fait performant.
Découvrez aussi les réseaux de bijouterie en franchise.

Articles similaires

Les courtiers en crédit immobilier gagnent des parts de marché

par MA - 12 jours

On a constaté que la part de marché des courtiers a doublé en 10 ans et ils comptent, par ailleurs, en posséder la moitié d'ici à 10 ans. Philippe Taboret, président de l'Apic, interviewé par CBanque, revient sur l'état actuel du marché et les amb...

Le bio français en progression

par Hk - 13 jours

Le bio a le vent en poupe. De plus en plus de consommateurs se tournent vers les produits bio, de saison et locaux. Les chiffres de l’Agence Bio le confirment : le secteur a enregistré une hausse de 14,7% en 2015 par rapport à l’exercice précéde...

Innovation en magasin : Américains vs Européens, quelles différences ?

par HK - 23 jours

En Europe comme aux Etats-Unis, les magasins innovent afin d’offrir à leurs visiteurs une expérience client améliorée. Caisses automatiques, Wifi gratuit, Click & Collect, réalité virtuelle… le fournisseur de terrains et solutions d'enquêtes en li...

Informations clés

  • Crée le: 06/08/09 02:00

Les franchises qui recrutent