La coopérative Synalia modernise et développe son réseau de bijouteries

Issue de la fusion entre La Guilde des Orfèvres et Bijoutiers de France, la coopérative Synalia, créée en 2002, est devenue en 5 ans le groupement leader en France de bijoutiers entrepreneurs.
Le réseau poursuit sa dynamique de développement avec la modernisation et l'implantation de nouveaux points de vente pour ses enseignes La Guide des Orfèvres et Julien d'Orcel.
En 2009, Julien d'Orcel propose à sa clientèle trois nouveaux espaces « sophistiqués et contemporains » à Lomme (près de Lille), Dijon et Lyon.
De son côté, La Guilde des Orfèvres, heureuse lauréate du Janus des Commerce en 2006, se démarque grâce à son service haut de gamme et un nouveau concept de magasin tout à fait performant.
Découvrez aussi les réseaux de bijouterie en franchise.

Articles similaires

Définir ma zone de chalandise

par Dominique Deslandes - 7 jours

Vous devrez vous intéresser à la zone géographique qui sera impactée par l'ouverture de votre point de vente. Certains critères sont à vérif...

Les matières premières du cordonnier

par Dorsaf Maamer - 8 jours

Peau animale transformée par des traitements chimiques et mécaniques et apprécié depuis toujours pour sa durabilité et son confort, le cuir e...

Une nouvelle dimension pour les animations en magasin

par Martine Malaterre - 9 jours

Séduire le consommateur via des animations magasin n’est pas nouveau et a toujours fait partie du marketing. Cependant, face aux exigences d’un client multicanal et hyper-connecté, ces opérations avaient été un peu délaissées.

Informations clés

  • Crée le: 06/08/09 02:00

Les franchises qui recrutent