VISUAL

Optique (ou opticien)

Apport personnel minimum : 50000 EUR

Type de contrat : coopérative

La coopérative Sacol reprend l'activité de Visual

En début d'année, le groupe GrandVision annonçait la disparition de l'enseigne Visual, au profit de GrandOptical.
C'est la coopérative Sacol à Quétigny qui reprend alors l'activité de la SAS Visual et de ses 53 magasins… Un retour aux sources car c'est Sacol qui en 1959 avait créé Visual avant d'externaliser la marque dans la SAS Visual, revendue en 1999, puis achetée par le groupe GrandVision il y a trois ans !
Les ambitions de la marque ? Bien maintenir son positionnement actuel via une relation personnalisée avec chaque client, un bon rapport qualité-prix et une communication basée sur la valeur de l'opticien…
A noter que pour conserver une taille critique, Visual a constitué avec la coopérative Cobalou – et ses 23 magasins de l'enseigne Optissimo – le GIE Synoptis. Objectif de l'opération : constituer un groupement capable de négocier avec les fournisseurs.
Audrey Caudron

Les derniers articles VISUAL

Des valeurs d'expertise et de proximité

par Deslandes Dominique - 11 ans

Visual crée un nouveau concept : la "néotradition", sur un marché de l'optique où le prix est devenu le critère incontournable. ...

Un rapprochement bénéfique

par Deslandes Dominique - plus de 11 ans

Visual a rejoint le groupe GrandVision et a enrichi son parc de 25 unités atteignant le chiffre de 275 opticiens à l'enseigne. L'objectif est de 300 magasins fin 2005 et 500 à l'horizon 2008. En termes d'appr...

Visual regarde vers le haut

par - presque 13 ans

Visual reprend les paris . La coopérative de l'optique, 4° acteur sur son marché, prévoit cette année encore une quarantaine d'ouvertures de magasins. Pour atteindre cet objectif et celui des 400 points de vente en France d'ici à 20...

Informations clés

  • Crée le: 16/05/08 02:00

Les franchises qui recrutent