La coopérative le Mutant revoit son concept malgré les difficultés

Dans un contexte tendu pour les franchises de hard-discount, la coopérative Le Mutant, malgré une actualité difficile (restructuration à l'étude, perspectives de fermeture de magasins...) vient d'annoncer qu'elle retravaillait sur son concept.
Dorénavant, l'enseigne d'alimentation discount fait entrer une centaine de références de marques nationales dans ses 200 magasins et pousse ainsi la porte de ce qu'on nomme aujourd'hui "soft-discount". Elle affirme toujours, via la voix du directeur général des Coop Normandie-Picardie baser la fidélité sur "l'offre, le contenu, la qualité des produits et la relation client."
Vu dans Points de vente n° 1094

Articles similaires

Des franchises de plus en plus connectées

par Audrey Caudron - 10 jours

Stratégies multicanal ou cross-canal, Web-to-Store… sans nul doute, face à des clients hyperconnectés, les franchises françaises ont dû et su s’adapter et ont pris tout doucement le virage du numérique. ...

L’urbanisme commercial réinvente le commerce en ville

par Martine Malaterre - un mois

Les habitudes de consommation ont changé, les zones commerciales périphériques se sont développées pour proposer des surfaces de vente plus g...

Les modèles de commerce en réseau autres que la franchise

par Martine Malaterre - 2 mois

Qui dit commerce en réseau ne dit pas forcément franchise. Sous ce terme trop générique, on a tendance à englober tous les réseaux d’indépend...

Informations clés

  • Crée le: 24/06/11 02:00

Les franchises qui recrutent