La consommation en Europe

Pour le premier semestre on constate des variations dans les principaux pays européens.

En Espagne, on note une croissance des ventes de détail de 2,2 % de janvier à mai, cette croissance s'explique par la progression du nombre de foyers. Leur endettement fait qu'ils concentrent leurs dépenses sur les promotions. Pour le second semestre le rythme de la consommation devrait se maintenir, certains espèrent même une embellie.

En Italie, l'ambiance est morose, 0,4 % de croissance des ventes de détail en volume. Ici la conjoncture est incertaine. Légères hausses alternent avec ralentissements répétés. Le secteur non alimentaire ne devrait pas sortir de la crise. L'alimentaire en revanche avoisine 1,4 % d'augmentation.

En Grande-Bretagne, l'année a bien démarré : + 3,1 % des ventes dans la distribution et + 4,8 % de croissance des ventes dans la distribution alimentaire. Mais le conflit avec l'Irak a altéré la confiance des ménages. Le consommateur se tourne vers les soldes ou les promotions. On évoque une croissance de 3 % en 2003, un ajustement du marché des six dernières années... Le britannique dépense plus que les autres européens.

En Allemagne si la récession est là, on voit poindre quelques signes d'amélioration... Le pronostic est d'une croissance de 0,5 % pour 2003. Mais on reste confiant grâce à l'allongement des horaires d'ouverture des magasins le samedi et surtout une baisse d'impôt en 2004. Finalement on espère 1,5 % de croissance des ventes du commerce pour 2003, Noël devrait être une bonne période...

Vu dans LSA n° 1824 - 17 juillet 2003

Articles similaires

2016, une année forte pour le secteur de l'immobilier

par MA - 11 jours

L'année 2016 a été une année fructueuse pour l'immobilier qui a notamment enregistré une hausse de 11 % dans le secteur de la vente des logements anciens. Cette belle reprise du marché serait due à des taux d'emprunts historiquement bas et des pri...

La Silver Economy pour répondre aux besoins des Seniors

par Martine Malaterre - 15 jours

La Silver Economy se définit comme la réponse à des besoins d’une population qui vieillit. Un Français sur trois aura plus de 65 ans en 2020.

Fidéliser le client qui réclame

par Deslandes Dominique - 17 jours

Un client qui exprime son mécontentement est souvent une personne qui montre son attachement à une enseigne. Il est toujours possible d'avoir à affronter des clients insatisfaits, ce n'est pas une catastrophe, sauf si la colère augmente à votr...

Informations clés

  • Crée le: 27/08/03 02:00

Les franchises qui recrutent