La Chine fait des vagues depuis longtemps : L'Ile Maurice délocalise la production

Il y a un an, jour pour jour, le 18 juillet 2004, nous écrivions un article qui montre bien que les industriels au contraire des politiques avaient anticipé l'émergence Chinoise mais que nos anciens pays sous-traitants sont les victimes de la politique pro-chinoise de l'Europe et de la France :

"Quel est le point commun entre les marques de prêt-à-porter Celio, Du Pareil Au Même, Kookaï, Promod, Orchestra ou La Redoute ? Elles sont toutes fabriquées depuis l'Ile Maurice.

L'industrie de l'habillement de l'Ile Maurice a été très prisée par les grandes marques de prêt-à-porter depuis le début des années 1980.

L'émergence de la Chine sur ce marché va modifier la donne et, déjà, les industriels mauriciens délocalisent leur production.

Par exemple, le groupe Palmar dont les clients sont entre autres Auchan, Carrefour, Décathlon, Ralph Lauren a ouvert un site de production au Mozambique. Karina qui produit pour Orchestra, Vertbaudet, La Redoute, Benetton, Prénatal, pense à Madagascar.

Un autre grand professionnel mauricien du secteur, Noblesse (Brice, Chevignon, Camaïeu, Kookaï) songe à changer ses méthodes et à offrir plus de qualité à ses clients.

En effet, cette lente délocalisation de la production s'accompagne d'une recherche d'une plus-value qualitative afin de fidéliser des clients susceptibles de commander à des entreprises d'Asie leurs vêtements.  

Articles similaires

Le Maroc, un marché attractif pour les investisseurs et franchiseurs étrangers

par DM - un mois

Grâce à ses atouts géographiques, à sa politique dynamique et à son environnement économique stable, le Maroc connaît une dynamique qui ne cesse de croître et les franchiseurs français devraient en profiter davantage

Innovation en magasin : Américains vs Européens, quelles différences ?

par HK - un mois

En Europe comme aux Etats-Unis, les magasins innovent afin d’offrir à leurs visiteurs une expérience client améliorée. Caisses automatiques, Wifi gratuit, Click & Collect, réalité virtuelle… le fournisseur de terrains et solutions d'enquêtes en li...

Exporter un concept de franchise à l'étranger, oui mais...

par Audrey Caudron - 3 mois

Quand on est franchiseur et qu'on a une franchise qui marche bien, la tentation de l'exporter est grande. Si ce choix implique un investissement financier certain, il suppose surtout une réflexion élaborée et une véritable phase d'analyse.

Informations clés

  • Crée le: 18/07/05 02:00

Les franchises qui recrutent