La chance de Disney Store ?

The Children's Place, spécialisée dans le vêtement pour enfant, fait l'acquisition des 313 magasins Disney d'Amérique du Nord. Redéploiement en perspective...

Les magasins phare des amis de Mickey présentent un profil similaire à celui de The Children's Place : situés dans les centres commerciaux avec des surfaces de l'ordre de 450 m2 et un chiffre d'affaires moyen de 400 $. Une nouvelle stratégie est déjà annoncée. 100 millions de dollars seront consacrés au reformatage des magasins qui ne sont pas tous alignés sur le même concept. C'est le thème du château qui est gardé, format adopté pour l'instant par une douzaine de boutiques seulement.

Côté habillement l'enseigne de vêtements souhaite faire bénéficier Disney de son expertise en matière de merchandising et de sourcing pour parvenir  à un meilleur positionnement qualité-prix. Spécialisée dans les vêtements pour enfants de 0 à 12 ans, moyen de gamme, uniquement à marque propre, l'enseigne a pour but d'accélérer la rotation des collections afin de tirer profit du trafic des magasins Disney. On n'hésitera pas à coller davantage aux réalités quotidiennes en proposant par exemple une collection pour la rentrée.. A terme The Children's Place a pour ambition de doubler le parc Disney avec 600 points de vente. La marque préférée des enfants va ainsi se recentrer sur son cœur de métier : les médias et les loisirs et l'enseigne de vêtements espère connaître  un relais de croissance à long terme.

Vu dans LSA n° 1884 du 25 novembre 2004

Articles similaires

2016, une année forte pour le secteur de l'immobilier

par MA - 15 jours

L'année 2016 a été une année fructueuse pour l'immobilier qui a notamment enregistré une hausse de 11 % dans le secteur de la vente des logements anciens. Cette belle reprise du marché serait due à des taux d'emprunts historiquement bas et des pri...

La Silver Economy pour répondre aux besoins des Seniors

par Martine Malaterre - 20 jours

La Silver Economy se définit comme la réponse à des besoins d’une population qui vieillit. Un Français sur trois aura plus de 65 ans en 2020.

Fidéliser le client qui réclame

par Deslandes Dominique - 22 jours

Un client qui exprime son mécontentement est souvent une personne qui montre son attachement à une enseigne. Il est toujours possible d'avoir à affronter des clients insatisfaits, ce n'est pas une catastrophe, sauf si la colère augmente à votr...

Informations clés

  • Crée le: 26/12/04 01:00

Les franchises qui recrutent