Jeanson, enseigne de chocolaterie, veut exporter ses produits

D'origine lensoise, Jean-Claude Jeanson est un Maître-chocolatier qui œœuvre dans le domaine depuis 1992. Il commercialise des chocolats mais aussi des pâtisseries de grandes qualités. Récompensé à plusieurs reprises durant sa carrière lors de concours agroalimentaires, l'artisan apporte innovations et nouveautés dans ses produits qu'ils commercialisent exclusivement sur le sol français. Néanmoins de nouvelles perspectives de développement s'offrent à lui à l'international où il envisagerait d'ouvrir des magasins franchisés pour y faire connaitre ses produits.

Des chocolats bons pour la santé

L'unique boutique de chocolat Jeanson est située à Lens. Elle emploie 15 salariés et génére un chiffre d'affaires annuel de 850 000€. Dirigée par Jean-Claude Jeanson, ce dernier exploite également un restaurant, Les Récollets, à Béthune. Très impliqué dans sa ville, le Maître-chocolatier prévoit deux nouvelles créations gastronomiques qui s'associeront à deux évènements majeurs à Lens : le classement mondial du bassin minier au patrimoine de l'Unesco et l'ouverture du Louvre-Lens. Pour le premier évènement, l'artisan a créé un chocolat au parfum de lavande et pour le second, il lance un magnifique coffret collector, agrémenté d'une médaille et d'un timbre de collection.
Positionnée haut de gamme, l'enseigne Jeanson met l'innovation au cœur de son activité. Dans la préparation de ses confiseries et pâtisseries, elle voudrait utiliser moins de matières grasses et incorporer dans ses recettes des gélifiants à base d'algue. Des chocolats sans sucre mais avec un gout inchangé sont également une des prochaines nouveautés de Jean-Claude Jeanson.

Les chocolats Jeanson bientôt à l'export ?

L'enseigne Jeanson, qui s'inscrit dans une démarche de nutrition saine, pense conquérir des pays étrangers avec ses nouvelles recettes orientées santé. Le Brésil, où la fille du fondateur termine ses études, est une destination dans laquelle il se verrait bien vendre ses chocolats sans sucre par exemple. Sa fille assurerait le relais dans ce pays d'Amérique du Sud où l'ouverture de magasins franchisés serait envisageable. D'autres opportunités semblent être à porter de main de ce Maître-chocolatier qui tient à exporter ses produits au-delà des frontières françaises. L'Algérie serait aussi un pays propice pour l'enseigne qui était déjà en pourparlers avec des investisseurs avant certains faits politiques qui ont mis en suspend cette opportunité.
Pour de plus amples informations sur le secteur, cliquez et découvrez les besoins en recrutement des réseaux qui recrutent dans le secteur "Franchise chocolat".




Articles similaires

Des franchises de plus en plus connectées

par Audrey Caudron - 12 jours

Stratégies multicanal ou cross-canal, Web-to-Store… sans nul doute, face à des clients hyperconnectés, les franchises françaises ont dû et su s’adapter et ont pris tout doucement le virage du numérique. ...

L’urbanisme commercial réinvente le commerce en ville

par Martine Malaterre - un mois

Les habitudes de consommation ont changé, les zones commerciales périphériques se sont développées pour proposer des surfaces de vente plus g...

Les modèles de commerce en réseau autres que la franchise

par Martine Malaterre - 2 mois

Qui dit commerce en réseau ne dit pas forcément franchise. Sous ce terme trop générique, on a tendance à englober tous les réseaux d’indépend...

Informations clés

  • Crée le: 02/10/13 02:00

Les franchises qui recrutent