Jean-Pierre Raffarin aboutira-t'il pour la TVA à 5,5 % pour les restaurateurs

Retour sur une volonté annoncée. Le 28 septembre nous écrivions :

" Dans l'émission "100 minutes pour convaincre", le premier ministre a confirmé son attachement à obtenir de Bruxelles le feu vert pour cette baisse de TVA parce qu'elle créerait des emplois dans une branche d'activité importante dans l'économie française et où le niveau de l'emploi lui semble élastique aux prix.

Le premier ministre a cité plusieurs des actions de son gouvernement pour obtenir cet assouplissement de Bruxelles. Il devient tentant de croire en sa réelle détermination et de se demander quel type d'enseignes de franchise seraient les plus bénéficiaires dans cette baisse de TVA à 5,5 %. Certainement pas les fast-food qui l'ont déjà mais plus sûrement les chaînes de restauration à thème dont le niveau de prix est contenu et qui s'adressent aussi bien le midi à la clientèle qui travaille qu'à celle du soir qui se détend. L'écart de prix entre les fast-food et les chaînes de restauration à prix modeste va se réduire au profit des dernières augmentant ainsi leur part de marché mais ouvrant aussi de nouveaux débouchés."

Notons que les dernières déclarations cependant ne permettent pas de penser que le calendrier voulu sera tenu.

Articles similaires

Nouvelles règles pour le licenciement économique

par Martine Malaterre - 1 jour

Depuis le 1er décembre, deux nouveaux motifs économiques reconnus par la jurisprudence sont applicables dans le cadre d'un licenciement  économique: la réorganisation de l'entreprise nécessaire à la sauvegarde de sa compétitivité et...

La caution personnelle

par Dominique Deslandes - 4 jours

Celui qui se rend caution d'une obligation se soumet envers le créancier à satisfaire à l'obligation de rembourser, si le débiteur n'y satisfait pas lui-même. ...

Cession de réseau : quel impact sur les franchisés ?

par HK - un mois

Lorsqu’un franchisé adhère à un réseau, il ne pense souvent pas à l’éventualité du rachat de l’enseigne franchiseur par une autre entité. Il devrait pourtant, car une telle opération pourrait le concerner directement. Point de vue ...

Informations clés

  • Crée le: 28/05/03 02:00

Les franchises qui recrutent