Jean Arthuis s'engage pour la TVA contre l'impôt de production

Dans une interview dans L'entreprise,  Jean Arthuis souhaite que le débat s'engage en France sur le thème des impôts payés par les ménages et ceux payés par les entreprises. En réalité les entreprises répercutent leurs impôts sur les produits ou les services qu'elles proposent et ce sont finalement les ménages qui les paient. Pour être compétitive, certaines d'entre elles, vont produire ailleurs, mais il serait vain de créer un nouvel impôt de production.
Recourir à la TVA serait selon lui la seule façon de faire financer notre protection sociale par des produits et services conçus hors territoire. Mais il semble que le produit de la TVA ne peut y suffire, il faudra donc également recourir à l'impôt sur le revenu.
C'est à nouveau un argumentaire contre le bouclier fiscal qu'il nous présente. Jean Arthuis prend l'exemple de la récente mise en place du RSA (revenu de solidarité active destiné à ceux qu'on appelle les travailleurs pauvres...). Il a fallu créer un impôt nouveau dont sont exonérés ceux qui bénéficient du bouclier fiscal !!! Des textes très compliqués ont dû être rédigés...
L'idéal serait plutôt de créer une tranche d'impôt supplémentaire autour de 100 000 euros, soit 200 000 euros pour un couple sans enfant, et 300 000 pour un couple avec deux enfants. Cela permettrait aux personnes soumises à l'ISF de ne pas se trouver dispensées d'impôt sur le revenu parce que l'on a investi aux Antilles ou réalisé des travaux sur un monument historique... On est ici aux antipodes de la justice sociale dit-il.


Dominique Deslandes

N'hésitez pas à consulter toute l'actualité relative à la réglementation des affaires

Articles similaires

Nouvelles règles pour le licenciement économique

par Martine Malaterre - 7 jours

Depuis le 1er décembre, deux nouveaux motifs économiques reconnus par la jurisprudence sont applicables dans le cadre d'un licenciement  économique: la réorganisation de l'entreprise nécessaire à la sauvegarde de sa compétitivité et...

La caution personnelle

par Dominique Deslandes - 9 jours

Celui qui se rend caution d'une obligation se soumet envers le créancier à satisfaire à l'obligation de rembourser, si le débiteur n'y satisfait pas lui-même. ...

Cession de réseau : quel impact sur les franchisés ?

par HK - un mois

Lorsqu’un franchisé adhère à un réseau, il ne pense souvent pas à l’éventualité du rachat de l’enseigne franchiseur par une autre entité. Il devrait pourtant, car une telle opération pourrait le concerner directement. Point de vue ...

Informations clés

  • Crée le: 22/06/09 02:00

Les franchises qui recrutent