Je m'installe à mon compte

Mes proches doivent s'attendre aux changements que cela va entraîner dans ma vie, et donc dans la leur... Comment faire ?

Stress, horaires à rallonge, baisse du niveau de vie, confusion entre vie personnelle et vie professionnelle... La période de création d'une entreprise génère de nombreux bouleversements. Il vaut mieux que la famille, le conjoint soient informés en amont et conscients, mais aussi que le créateur revoit son organisation avec rigueur.

La première précaution est de se mettre d'accord avec son conjoint sur les règles du jeu. Lorsqu'on s'installe à son compte on a énormément besoin du soutien de son compagnon de vie. En plus il doit être mis au courant régulièrement des étapes du projet et des conséquences que cela peut entraîner tant sur la vie familiale que sur le niveau des revenus. Surtout si -en plus- on voit les vacances compromises...

Il est assez fréquent qu'avant d'avoir un local, les réunions d'associés se déroulent au foyer de l'un ou l'autre, c'est un moment privilégié pour impliquer le conjoint et aussi les enfants qui peuvent vivre avec fierté le projet. S'ils croient à cette affaire ils supporteront volontiers le créateur ou la créatrice et pourront apporter leur soutien moral en plus de leurs idées.

Néanmoins il est clair qu'une famille ne peut résister trop longtemps à ce rythme et il est bon de connaître les limites de leur implication. D'ailleurs si celui qui s'investit dans une nouvelle entreprise ne débranche jamais et reste le nez dans le guidon 24h/24, cela n'est pas favorable au projet ni à son équilibre. Certains réussissent à préserver une partie du week-end ou s'obligent à arrêter de manière systématique à telle heure quand la famille rentre afin de passer une partie de la soirée avec les enfants ou le conjoint... Car être à son compte permet aussi de gérer son agenda ! 


Découvrez encore plus d'actualités sur la création d'entreprise en franchise

Articles similaires

La gérance-mandat, Késaco ?

par HK - 1 jour

A mi-chemin entre l’entrepreneur totalement indépendant et le salarié tenu de respecter les consignes imposés par son employeur, le gérant-mandataire jouit d’une certaine liberté dans le cadre du contrat conclu avec son mandant. Mais surtout, il e...

Opportunités en franchise : créez votre entreprise pour moins de 50 000 euros

par HK - 5 jours

Le modèle de la franchise offre de très belles opportunités pour des porteurs de projet issus d’univers très diversifiés. Opportunités saisissables pour moins de 50 000 euros d’apport personnel pour certaines. AC Franchise vous aide dans vos re...

Ouvrir un magasin de bricolage, les opportunités en franchise !

par HK - 6 jours

Le marché du bricolage se porte très bien depuis la reprise enregistrée en 2015. Le secteur, qui génère près de 25 milliards d’euros par an, profite pleinement de l’essor du DIY.

Informations clés

  • Crée le: 25/01/15 09:21

Les franchises qui recrutent