Je crée ma boîte en nom propre ou en société ?

Vous souhaitez vous installer. Le choix du statut juridique s'impose : seul ou en société ?

Comme tout porteur de projet, prenez d'abord en compte votre situation personnelle, l'analyse du marché et votre étude financière. Il en découlera le cadre juridique le mieux adapté, entreprise individuelle ou société. L'entreprise individuelle est plus simple, elle concerne un projet porté par une personne seule et ne nécessitant aucun investissement important. En revanche, elle offre peu de perspectives de développement et la responsabilité de l'entrepreneur est illimitée... Seule la résidence principale peut être protégée en établissant devant notaire une déclaration d'insaisissabilité.

Parmi les sociétés, la SARL (société à responsabilité limitée) ou l'EURL (entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée) sont les structures les plus fréquemment utilisés lorsqu'il y a un seul associé. Une société présente l'avantage de pouvoir envisager des possibilités de développement. De plus la responsabilité est limitée au montant de l'apport des associés. En revanche le formalisme imposé lors de sa création et de son fonctionnement est plus important : dès la création il vous faut rédiger les statuts et ensuite émettre des procès-verbaux et rapports de gestion.

Créer une société nécessite également de constituer un capital social dont le montant minimal correspondant aux apports varie selon la forme retenue : pas de minimum cependant pour les SARL et les EURL désormais. Dans tous les cas ce capital doit être suffisant pour financer les besoins de la mise en route de votre activité.

Dominique Deslandes

Articles similaires

"Boutique à l’essai" : une idée pour redonner vie aux boutiques de centre-ville !

par ST - un mois

C’est la ville de Noyon, dans l'Aisne, qui a lancée cette idée de "Boutique à l’essai". S’apercevant que les commerçants boudaient le centre ville de cette commune de 15 000 habitants, la ville décide de redynamiser cette zone en pr...

En savoir plus sur la déclaration d’insaisissabilité

par Martine Malaterre - un mois

La déclaration d’insaisissabilité existe depuis le 1er Aout 2003 pour les entreprises individuelles. Elle a pour objectif de de limiter l’éte...

Nécessaires pour créer une franchise : le plan de financement et le compte de résultat prévisionnel

par MARTINE MALATERRE - un mois

Quelque soit l'avancement de votre projet, vous aurez très vite à démontrer la viabilité de votre future entreprise en franchise ou en solo. Vous devrez établir le plan de financement et le compte de résultat prévisionnel prouvant l...

Informations clés

  • Crée le: 24/12/07 01:00

Les franchises qui recrutent