Je crée ma boîte en nom propre ou en société ?

Vous souhaitez vous installer. Le choix du statut juridique s'impose : seul ou en société ?

Comme tout porteur de projet, prenez d'abord en compte votre situation personnelle, l'analyse du marché et votre étude financière. Il en découlera le cadre juridique le mieux adapté, entreprise individuelle ou société. L'entreprise individuelle est plus simple, elle concerne un projet porté par une personne seule et ne nécessitant aucun investissement important. En revanche, elle offre peu de perspectives de développement et la responsabilité de l'entrepreneur est illimitée... Seule la résidence principale peut être protégée en établissant devant notaire une déclaration d'insaisissabilité.

Parmi les sociétés, la SARL (société à responsabilité limitée) ou l'EURL (entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée) sont les structures les plus fréquemment utilisés lorsqu'il y a un seul associé. Une société présente l'avantage de pouvoir envisager des possibilités de développement. De plus la responsabilité est limitée au montant de l'apport des associés. En revanche le formalisme imposé lors de sa création et de son fonctionnement est plus important : dès la création il vous faut rédiger les statuts et ensuite émettre des procès-verbaux et rapports de gestion.

Créer une société nécessite également de constituer un capital social dont le montant minimal correspondant aux apports varie selon la forme retenue : pas de minimum cependant pour les SARL et les EURL désormais. Dans tous les cas ce capital doit être suffisant pour financer les besoins de la mise en route de votre activité.

Dominique Deslandes

Articles similaires

Dossier : Être franchisé d'un jeune réseau : Est-ce un bon plan ?

par Julien Cadoret - 4 jours

Pourquoi rejoindre un réseau de franchise naissant plutôt qu'un réseau mature à priori plus rassurant ? Les jeunes réseaux exercent une attraction sur les candidats à la franchise.

4 jeunes réseaux de franchise qui recrutent

par DM - 4 jours

Les réseaux de franchise ont vu leur nombre doubler ces dix dernières années. La France, plutôt pionnière en matière de franchise, comptait en 2005 929 franchiseurs et 39 510 points de vente en franchise. En 2016, le nombre de franchiseurs a attei...

Les précautions à prendre avant d'intégrer un jeune réseau de franchise

par Julien Cadoret - 5 jours

Il se passe en moyenne 8 ans entre la création d’une enseigne et son lancement en franchise. Cette période permet au futur franchiseur de vérifier la solidité et la durabilité de son concept, de se constituer une assise financière ...

Informations clés

  • Crée le: 24/12/07 01:00

Les franchises qui recrutent