BAZARLAND

Bazar, solderie Décoration et linge de maison Supermarché et Supérette Spécial franchise couple

Apport personnel minimum : 150000 EUR

Type de contrat : franchise avec exclusivité territoriale.

Interview d'un multi-franchisé Bazarland : Benjamin Terrisson

Benjamin Terrisson est un multi-franchisé Bazarland. Il gère trois points de vente du réseau. Il a ouvert son premier magasin sous enseigne Bazarland le 25 novembre 2009 à St Chély d'Apcher (Département 48). Il reprend ensuite son deuxième point de vente, dans le même département, à Marvejols, le 1er octobre 2014. Benjamin a inauguré son dernier magasin Bazarland le 5 août dernier dans l'Issoire, permettant ainsi à l'enseigne d'effectuer une première implantation dans le département du Puy de Dôme.

Parcours professionnel

AC Franchise : Quel a été votre parcours professionnel avant de rejoindre le réseau ? Quels postes avez-vous occupé ? Dans quel secteur ?  

Benjamin Terrisson :
J'ai été manager de rayon chez Carrefour Market de 2009 à 2014 (Frais et PGC)

ACF : Pourquoi avez-vous décidé de créer votre propre entreprise ?

B. T. : La possibilité d'évolution est limitée chez carrefour et j'étais intéressé par le métier de Soldeur. Il y avait une opportunité d'un local à St Chély et une occasion de devenir son propre patron.

Le choix du réseau Bazarland

ACF : Pourquoi avoir choisi ce réseau ? Qu’est ce qui vous a séduit dans le concept ?  

B. T. :
Je suis rentré en contact avec 2 réseaux: Centrakor et Bazarland, mais l'accompagnement m'a semblé plus poussé chez Bazarland. J'ai aussi apprécié le sentiment d'écoute, de réactivité et de sérieux. Sans oublier le positionnement discount affirmé et le concept abouti de la franchise.
 

La démarche du franchisé

ACF : Quelle a été votre démarche ? Quelles recherches avez-vous faites ? (comparaison, analyses, étude du concept, étude du marché…)  

B. T. :
J'ai analysé des bilans d'adhérents Bazarland.

Accompagnement avant ouverture

ACF : Comment avez-vous été accompagné dans la réalisation par le franchiseur avant l’ouverture ? (intégration, formation, animation...) ?  

B. T. :
J'ai reçu une formation d'une semaine en Centrale puis une semaine dans un magasin du réseau. Un animateur était présent en quasi permanence durant les 3 semaines d'implantations, du moment de la réception de la marchandise jusqu'à l'ouverture du point de vente. C'était rassurant!

Les principales difficultés rencontrées lors de la mise en place du projet

ACF : Quelles principales difficultés avez-vous rencontrés ou rencontrez-vous aujourd’hui, et quelles sont les solutions mises en place ?  

B. T. :
Le plus difficile c'est de créer du trafic et de faire venir le client. Il y a une remise en question permanente concernant nos choix de communication, les produits tractés.
Il faut aussi savoir maitriser ses achats avec une gestion rigoureuse du stock  malgré les multiples sollicitations.

ACF : Quel rôle occupe le franchiseur à vos côtés aujourd’hui ?

B. T. : Le franchiseur est un collaborateur qui facilite ma gestion.

ACF : Comment se porte votre point de vente aujourd’hui ?

B. T. : Le point de vente de Saint Chely connaît une progression annuelle constante de + 20 % de CA depuis 2009. Pour ce qui est du magasin de Marvejols, le CA est conforme aux objectifs.
A Issoire, le chiffre d'affaires est supérieur de 10 %.

Les avantages du métier de soldeur

ACF : Quels sont selon vous les grands avantages de votre métier ? Et les contraintes ?  

B. T. :
Etre soldeur Bazarland m'offre de la liberté sur mon emploi du temps. Cela me permet également d'exercer un métier très diversifié (de la mise en rayon à la comptabilité, finance, management)
Par contre, on a parfois un sentiment d'isolement, c'est un métier chronophage (beaucoup de sollicitations diverses).

ACF : Avez-vous d’autres projets ?

B. T. : Deux autres ouvertures sont prévues en 2016.

ACF : Quels conseils donneriez-vous aux candidats désireux de rejoindre le réseau ?

B. T. : Il est essentiel de bien connaître sa zone de chalandise et maitriser son business plan. Et bien sûr... foncer !

ACF : Si c’était à refaire, vous changeriez quoi ?

B. T. : Je lancerais le 2ème point de vente plus tôt.

Si vous êtes intéressé par ce réseau, vous pouvez demander une documentation sur la franchise Bazarland

Les derniers articles BAZARLAND

Interview Thierry DROUIN, Directeur du développement Bazarland

par HK - 20 jours

Détails du concept, offre de l’enseigne, ciblage, accompagnement… Thierry DROUIN, Directeur du développement Bazarland répond aux questions d’AC Franchise. ...

Interview du Directeur de la franchise Bazarland (2006)

par Dorsaf Maamer - plus de 10 ans

La franchise Bazarland,  propose des milliers de produits allant du bricolage au petit mobilier, en passant par les loisirs, le linge de maison, la décoration, le prêt-à-porter, l'art de la table et les cadeaux. Des produits perm...

Informations clés

  • Crée le: 23/11/15 07:16

Les franchises qui recrutent