PLAISIR D'AIDER EVOLUTION

Aide à domicile, ménage, jardinage

Apport personnel minimum : 15000 EUR

Type de contrat : franchise

Interview du PDG (archive 2008 )

Description de l'activité :

Cette franchise a malheureusement été placée en liquidation judiciaire en février 2011, 3 ans après notre interview.

Point de vue du franchiseur ou de la tête de réseau :

Plaisir d'Aider Evolution est une franchise d'aide aux particuliers multi-services qui a été créée en 2003. L'enseigne propose plus de 40 services à ses clients dont le bricolage, le jardinage, le ménage, la promenade des animaux, les courses, l'accompagnement et l'assistance des personnes âgées. L'enseigne recherche donc des franchisés qui aiment aider et rendre service aux autres, qui sont dotés de qualités relationnelles, motivés et passionnés par le secteur des services à la personne. Stéphan Depaux, PDG, nous explique les points forts et les particularités de cette franchise d'aide aux particuliers multi-services.
Interview vidéo AC Franchise Plaisir d'Aider Evolution réalisée en 2008, 3 ans avant la mise en liquidation judiciaire du franchiseur;
AC Franchise : M. Depaux bonjour, vous êtes le Président Directeur Général de l'enseigne Plaisir d'Aider, pouvez-vous me présenter votre concept ?
Stéphan Depaux : « Nous sommes un concept de services à la personne multi-services puisque nous avons 42 services différents ! Nous sommes les premiers à avoir mis en place ce système de multi-services quand les autres faisaient plutôt un ou deux services.
Nous avons 6 ans d'existence. À l'heure actuelle, nous comptons 36 franchisés sur la France, nous allons en ouvrir vingt sur l'année 2008. Nous en avons ouvert 16 l'année dernière.
Donc un développement maintenu malgré tout. Quand on voit qu'on a environ 1 000 candidatures par an, nous faisons très attention à la qualité des gens que nous recrutons ».
ACF : Quel service apportez-vous à vos franchisés ?
SD : « Tous les services qu'on peut imaginer dans la franchise. Une formation initiale, il y a dix formations initiales chez nous ! Donc ils sont vraiment formés à tous les services pour qu'ils aient la capacité de les réaliser eux même puisque ça aussi c'est un point très important dans notre concept. Ils doivent être sur le terrain eux-mêmes au départ - quelques mois - pour comprendre le métier et le marché et pour pouvoir par la suite embaucher du personnel et le gérer correctement, ça c'est le premier point.
Le deuxième point bien évidemment c'est une assistance juridique, financière, sociale donc ça aussi c'est très important. Troisième point, une animation, donc on est là aussi pour les aider à réfléchir à des sujets importants.
Nous sommes en train de mettre en place un système de « conseil des sages ». Ce sont des franchisés qui vont être élus par les autres franchisés pour former un bureau et réfléchir à l'évolution de notre concept et aussi de notre secteur d'activité ».
ACF : Quel est le profil idéal d'un franchisé ?
SD : « Il n'y en a pas ! Chez nous en tous cas dans notre secteur il n'y en a pas. Nous avons des franchisés hommes et femmes - plus d'hommes que de femmes mais ça ce n'est pas notre volonté - qui ont entre 35 et 55 ans environ, qui viennent de tous horizons - fonctionnaires, salariés, chefs d'entreprise, franchisés reconvertis d'un autre secteur, demandeurs d'emploi -
Nous allons dire qu'il y a une condition sine qua non c'est avoir envie d'aider les autres et aimer partager. C'est la fibre qu'il faut trouver ! Si vous n'aimez pas les autres, en tous cas vous ne donnez pas l'impression d'avoir envie de les aider, ça ne marchera pas longtemps ! Vous ne pouvez pas tricher avec le social et l'humain ».

Informations clés

  • Crée le: 21/05/12 02:17

Les franchises qui recrutent