BELISOL

Fenêtre, menuiserie, store

Apport personnel minimum : 50000 EUR

Type de contrat : concessionnaire

Interview du franchiseur

AC Franchise : Parlez-nous de votre enseigne, comment a-t-elle vu le jour ?

Eugène Alen : Je l'ai créée en Belgique il y a 28 ans avec un associé qui aujourd'hui s'occupe d'immobilier. L'idée de départ était d'installer des points de vente permettant de montrer le produit au client, avec une salle d'exposition où le client puisse toucher et voir le produit contrairement à ce qui se passe avec un menuisier. Le premier magasin a été ouvert à Bruxelles, dans une banlieue de haut niveau, Woluwé, pour une clientèle de qualité. En effet la cible est le particulier en direct et non pas l'artisan, c'est le cas à 95 %, le reste étant quelques architectes. Nous pouvons offrir des portes et fenêtres pour de nouvelles constructions ou pour des rénovations. Nous avons fonctionné jusqu'en 1990 avec trois points de ventes, aujourd'hui nous voulons assurer notre développement grâce à la franchise.

ACF : Qu'apportez-vous au franchisé ?

EA : Tout d'abord notre expérience réussie et nos produits de qualité. Nous sommes fabricants et fournisseur unique pour nos franchisés et avons une position de leader sur le marché belge qui peut rassurer. Tout nos produits sont fabriqués par nos soins en Belgique et au Nord de Paris. Tout est fourni " clé sur porte " au franchisé : l'installation du point de vente, le produit, la publicité nationale et locale, le système de fidélisation. Nous proposons une formation très complète de deux semaines sur nos produits, puis une formation commerciale et sur le point de vente. Nous avons un système d'exploitation commun, en réseau et il n'y a pas de stocks. La rémunération se fait exclusivement sur le produit.

ACF : Que demandez-vous au franchisé, quel doit être son profil ?

EA : nous avons besoin de personnes autonomes et très investies. L'idéal est que ce soit quelqu'un d'intelligent, diplômé de l'enseignement supérieur, bon gestionnaire et bon commercial, d'une trentaine d'années. Nous ne demandons pas de compétences techniques, il est préférable bien sûr d'aimer le produit et de savoir le vendre. Mais nous souhaitons surtout avoir de bons organisateurs, appliquant les principes rigoureux d'organisation, sachant respecter les délais et les conventions prises avec le client. L'apport est de 100 000 €, sans droit d'entrée ni redevance. C'est ma fille Patricia, juriste de formation comme moi, qui va me permettre d'assurer le recrutement et la formation sur le territoire français. Nous comptons en effet passer de 10 à 25 points de vente en France en 2005, de 15 à 25 aux Pays-Bas, tandis qu'en Belgique le territoire est pratiquement quadrillé nous pouvons encore ouvrir à peine trois unités puisque nous en avons déjà 23.

ACF : Votre concept reste-t-il identique ?

AE : Oui absolument, nous sommes leader sur le marché belge et comptons bien le devenir dans les pays où nous nous développons. Nous souhaitons reproduire exactement le même savoir faire et créer des points de vente strictement identiques avec, surtout, la même qualité de service. Un point de vente représente une surface de 200 m2 et permet de présenter une dizaine de portes d'entrée et 15 fenêtres, en alu, PVC ou bois. Un franchisé a une équipe de pose, nous avons actuellement 110 équipes. Lorsque l'activité tourne bien il peut espérer un chiffre hors taxes de 1million 1/2 d'euros en achats annuels, soit un chiffre d'affaires posé de 2 million 1/2 avec un gain de 300 000 €. C'est notre atout principal.

Les derniers articles BELISOL

Interview du franchisé Belisol à Amiens

par Deslandes Dominique - plus de 10 ans

AC Franchise : Comment avez-vous adhéré au réseau Belisol ? Manuel Bouhadja : C'est avant tout une rencontre. J'étais informaticien je souhai...

Interview du franchisé, de Namur

par Deslandes Dominique - plus de 11 ans

AC Franchise : Comment avez-vous adhéré au réseau Belisol ?  Serge Van wuchelen : J'avais toujours eu l'intention de lancer ma p...

Interview de Olivier Lengaigne, nouveau franchisé Belisol à Versailles

par Laetitia Barrere - presque 12 ans

AC FRANCHISE : Pourquoi avez-vous décidé d'adhérer à votre réseau ? OLIVIER LENGAIGNE : Après avoir acquis une grande expérience dans...

Informations clés

  • Crée le: 29/03/05 00:04

Les franchises qui recrutent