COVIVA

Spécial Franchise pas chère

Apport personnel minimum : 7500 EUR

Type de contrat : Franchise ou micro franchise

Interview du franchisé Coviva à Orléans

Interview source Coviva
Note : Ce franchisé n'est plus en activité chez Coviva.

AC Franchise : Vous êtes franchisé Coviva depuis début 2008 sur Orléans : expliquez-nous votre parcours ? Pourquoi avez-vous décidé d'adhérer à ce réseau ?
Mathieu Sellier : Ingénieur commercial dans le secteur de l'emballage, j'envisageais depuis quelques temps de me mettre à mon compte. A ce moment, j'ai rencontré de nombreuses personnes âgées qui n'étaient pas satisfaites des services qu'on leur proposait. Je me suis alors rendu compte qu'il existait un réel potentiel dans les services aux personnes âgées et dépendantes. J'ai donc contacté plusieurs réseaux spécialisés dans ce domaine et j'ai tout de suite eu un excellent contact avec François-Xavier Carpentier, directeur de l'enseigne Coviva : Il a un discours carré, une réelle volonté d'avancer et d'étendre son réseau de manière réfléchie, il est réactif et proche de ses franchisés,… bref, la confiance s'est rapidement installée ! Ensuite, cela a été très vite : après une formation au siège de Coviva, j'ai ouvert mon agence de services à la personne Coviva en Janvier 2008 à Orléans.

AC Franchise : Comment pensez-vous que les clients perçoivent l'enseigne ?
MS : Je pense que les clients perçoivent Coviva comme une enseigne novatrice. En effet, nous prenons le temps de les écouter, de les rencontrer et de comprendre leurs expériences passées afin de leur proposer des services innovants, réellement adaptés à leurs besoins ! Nous établissons rapidement un climat de confiance avec ces personnes et nous efforçons à être irréprochables !

AC Franchise : Pour vous, en tant que franchisé, quels sont les atouts de l'appartenance au réseau Coviva ?
MS : En tant que franchisés, nous bénéficions de l'expérience du site pilote de Coviva qui a été lancé en 2004 et qui a éprouvé les techniques commerciales, les logiciels, la communication,… Monsieur Carpentier met à notre disposition tout ce qu'il a pu développer dans son agence pilote et nous apporte les moyens nécessaires pour proposer à nos clients des services de grande qualité. Après une formation d'un mois sur le métier des services à la personne, mais aussi sur le métier d'entrepreneur, j'ai bénéficié d'une formation terrain avec des intervenants qui m'a permis de bien comprendre le métier. Enfin, le franchiseur est à l'écoute et ouverts à toutes nos suggestions. En adhérant au réseau Coviva, je suis entré dans une grande aventure humaine, tant avec le franchiseur, qu'avec les salariés ou les clients.

AC Franchise : Comment se porte votre activité aujourd'hui ? Rencontrez-vous des difficultés ?
MS : Mon activité a démarré très rapidement et je devrai réaliser un chiffre d'affaires de 6000 € dès le mois de mars. Aujourd'hui, je ne crains pas le manque de travail car il existe une réelle demande de la part des personnes âgées ou dépendantes. La seule difficulté que je rencontre est dans le recrutement de mes salariés. En effet, pour proposer un service irréprochable, il est indispensable de recruter des auxiliaires de vie compétents et expérimentés !

AC Franchise : Parlez-nous de votre métier au jour le jour ? Quelle est l'activité d'un franchisé Coviva ?
MS : Grâce à Coviva, j'ai l'impression d'apporter quelque chose à la société et d'être vraiment utile. C'est un métier très épanouissant et très varié. Au jour le jour, mon travail est d'aller chez les clients pour établir un diagnostic de leurs besoins, recruter les salariés, mettre en place une communication attractive et efficace avec l'aide des supports mis à disposition par le franchiseur,… J'essaie également de dynamiser mon secteur en m'investissant au sein des commission de réflexions mises en place dans les mairies afin d'apporter ma vision du métier et de sensibiliser les communes aux besoins existants. J'interviens également au niveau des centres de formation et travaille avec des associations d'handicapés ou des associations de recherche sur la maladie d'Alzheimer, non seulement pour faire connaître Coviva mais aussi pour apprendre des choses essentielles dans mon métier.

AC Franchise : Quel est le principal conseil que vous donneriez à quelqu'un qui veut devenir franchisé dans votre métier?
MS : Pour être franchisé dans le secteur des services à la personne, il faut tout d'abord être très rigoureux dans la préparation du projet et ne pas avoir peur d'investir en communication dès le début de l'activité afin de bénéficier de retours rapides ! Pour ma part, je suis ravi de l'expérience !

Découvrez la franchise Coviva en vidéo
Rendez-vous sur AC
Franchise TV pour plus de vidéos

Les derniers articles COVIVA

La franchise de service à la personne est le pilier du maintien à domicile

par Sophie Blaisel - 11 mois

La franchise Coviva favorise le maintien à domicile des personnes âgées et/ou fragilisées en leur apportant un panel de services pour leur faciliter la vie au quotidien. Reconnu par le gouvernement pour son i...

Un métier d'humanité dans un marché d'avenir pour la franchise de service

par Sophie Blaisel - 11 mois

Une image rassurante et professionnelle Vecteur de communication et fief du franchisé, l'agence Coviva correspond aux normes réglemen...

Convention collective des entreprises de services à la personne

par MA - 12 mois

La Convention Collective a permis d'améliorer la reconnaissance confirmée des franchises et entreprises des services à la personne. ...

Informations clés

  • Crée le: 06/03/08 00:07

Les franchises qui recrutent