AUBAINES DE LA REDOUTE (LES)

Mode enfant et puériculture

Apport personnel minimum : 95000 EUR

Type de contrat : affiliation

Interview du directeur des Aubaines

Description de l'activité :

La Redoute écoule et valorise ses invendus textiles dans un réseau de magasins de bonnes affaires permanentes. 11 magasins sous enseigne Les Aubaines ont été créés avec succès dans la moitié nord du pays. Note : Depuis , la politique a changé. Le réseau ne se développe plus en franchise et ne recrute plus d'adhérents.

Point de vue du franchiseur ou de la tête de réseau :

ac-franchise : Quel est votre métier et quelles en sont les contraintes ?
GD
: Notre métier est d'écouler le plus d'invendus possible dans les meilleures conditions de prix et sans ternir l'image du groupe La Redoute et de l'enseigne Les Aubaines. Par définition, nous ne pouvons pas choisir ce qui est en surstock mais, vu l'importance du catalogue de La Redoute, il y a tellement de choix que l'offre qui est proposée au consommateur dans nos magasins Les Aubaines est très large et très variée et cela dure depuis plus de 30 ans. 10 magasins sur les 11 sont consacrés à l'habillement et au textile de maison. (Le magasin de meuble ne sera pas proposé à l'affiliation.)
ac-f : Quels sont les avantages de votre concept ?
gd
: Le marché tout d'abord. Nous sommes sur un marché pérenne. Peut-on imaginer que les consommateurs cessent de rechercher de bonnes affaires ? Sur ce marché, nous apportons aux affiliés un assortiment étendu à des prix cassés, une communication efficace et des outils de gestion et de merchandising éprouvés. Nos méthodes d'exploitation des magasins ensuite. Nous sommes à même de former nos affiliés à des méthodes bien au point permettant de tirer le meilleur prix de vente d'ensemble de l'assortiment disponible. Cela passe par un merchandising spécifique conçu spécialement pour accompagner le choix de la bonne démarque au bon moment pour chaque produit. Tout le monde sait vendre quelques produits à prix cassé et constater ensuite que le stock résiduel est invendable. Mais nos méthodes nous permettent de vendre le plus de produits possible au meilleur prix pour fabriquer le stock résiduel le plus faible possible et c'est ainsi que nos magasins peuvent gagner de l'argent. Notre aide à la création et au financement des affiliés enfin. Notre concept est vraiment très économe de travaux et agencements. Difficile de faire des magasins moins chers. Et comme la plus grande part de l'investissement de départ est consacré au stock, nous contribuons à son financement en échelonnant le paiement du stock de départ en 12 mensualités. De cette façon, le futur affilié peut financer jusque 300 000 € avec un apport personnel de 95 000 € seulement, un emprunt bancaire du même montant et un crédit fournisseur de 180 000 €. Le potentiel de retour sur investissement est alors excellent. Une fois le financement bouclé, nous aidons l'affilié à choisir son local, à l'agencer, à le rendre opérationnel et à le lancer par une communication adéquate. Bien entendu pas question d'oublier la formation et l'accompagnement à l'ouverture qui sont nécessaires pour que l'affilié et son équipe soient efficaces.
ac-f : Parlez-nous de votre développement.
gd
: Nos magasins fonctionnent bien et depuis longtemps, le premier a ouvert en 1966. Ces 11 magasins nous ont beaucoup appris. Nous pourrions en ouvrir d'autres nous-mêmes mais nous ne voulons pas nous doter de lourdes structures et nous croyons en l'efficacité de patrons indépendants qui gèrent leur affaire en étant sur place, en serrant les coûts et en réagissant au quart de tour, ce qui est important vu les volumes évoqués. Nous voulons ouvrir 4 magasins affiliés. Pourquoi 4 ? Parce que pour les prochaines années, c'est le nombre de magasins qu'il nous faudra en fonction du volume de soldes à écouler. Nous avons choisi le contrat d'affiliation parce que c'est un contrat léger et souple qui convient bien à la personnalité et à l'autonomie des patrons qui ouvriront leur magasin Les Aubaines. Les affiliés que nous recherchons ont un apport personnel d'au moins 95 000 €. Ils ont la capacité à gérer leur affaire de manière autonome même s'ils savent qu'ils peuvent compter sur notre aide. Ils ont le dynamisme nécessaire pour chercher un local à faible loyer de 800 à 1500 M2 et peut-être ont-ils même déjà un tel local. Ils ont une expérience adaptée à la vente de masse. Nous recherchons des profils de commerçants gestionnaires et organisés. Peu importe s'ils étaient déjà à leur compte ou non. Ils peuvent venir du textile, du bazar, du discount et de toute forme de commerce écoulant des quantités importantes. Nous les formerons en tenant compte de leur passé professionnel et de leurs aptitudes. 3 contrats d'affiliation viennent de se signer sur les 4 en objectif. Espèrons que rien (banque, emplacement) ne viendra enpêcher ces nouveaux affiliés d'ouvrir leur magasin.
Prenez connaissance des franchises de prêt à porter et franchises de mode qui recrutent.
Découvrez les enseignes du secteur franchise Mode, Prêt à porter, Bijoux en vidéo
Rendez vous sur AC Franchise TV pour plus de vidéos

Place du concept sur son marché :

Qui ne connaît pas La Redoute, leader de la vente à distance, filiale du groupe Redcats (PPR) ? Les Aubaines ont un rôle stratégique pour permettre au groupe de renouveler son offre.

Les derniers articles AUBAINES DE LA REDOUTE (LES)

Interview de Bruno Meunier, multi-franchisé des Aubaines de la Redoute en 2007

par Marie Flodrops - 9 ans

Point de vue du franchisé ou de l'adhérent : AC Franchise : Comment êtes-vous devenu affilié Les Aubaines de la Redoute? Et pourquoi avez-vous décidé d'adhérer à cette enseigne ? Bruno Meunier : Mon épouse ...

Informations clés

  • Crée le: 27/05/06 10:00

Les franchises qui recrutent