Interview de Thierry de Jaeghere, conseil en restauration et développement

AC Franchise : Comment décrivez-vous votre activité et votre métier ?
Thierry de Jaeghere :
Beaucoup de gens ont des rêves qu'ils ne peuvent jamais réaliser, la création et le lancement d'un restaurant en font partie.
Dans la restauration, le métier s'est structuré et il existe de nombreux franchiseurs compétents. Nous nous adressons en priorité aux personnes qui ne souhaitent pas faire appel à un réseau et nous leur apportons le même savoir-faire qu'un franchiseur.
Nous accompagnons donc le candidat à la création d'un restaurant, nous sommes présents à toutes les phases, de la recherche d'emplacement n°1 à l'ouverture et le suivi de son établissement, en passant par la recherche de financement et du concept.
ACF: Quels sont les avantages et services qu'offrent SHENENDO ?
TJ :
SHENENDO propose un savoir-faire de 30 ans dans la restauration avec les mêmes partenaires spécialisés qu'un franchiseur (architecte, assureur, banque, expert comptable ….tous spécialisés en CHR), mais sans droit d'entrée ou royalties, tout est payé sous forme d'honoraires à la prestation.
Nous prenons nos clients en main dès le premier contact et ensuite nous coordonnons toutes les étapes (comme par exemple la signature du bail, la recherche de financement, chiffrage des travaux…) avec les différents intervenants pour mener à bien le projet. Faire appel à des professionnels permet de s'entourer de personnes qui connaissent les contraintes techniques liées au métier de la restauration et ainsi ne pas être seul pour monter un tel projet qui nécessite 8 mois à un an.
SHENENDO s'adresse donc aux candidats à la création de restaurants sans enseignes, mais aussi aux jeunes réseaux sans service de développement et aux chaînes de restauration en recherche de nouveaux emplacements. En effet, grâce à notre réseau relationnel avec les enseignes nationales immobilières nous avons régulièrement des emplacements à proposer.
ACF : Quel profil doivent avoir les candidats à la création de restaurants ?
TJ :
Deux compétences sont nécessaires pour tenir durablement un commerce de restauration :
- Avoir la notion de service et le respect du client ; c'est-à-dire avoir les bases du commerce
- Avoir le sens du management afin de fédérer ses équipes et leur transmettre les valeurs du métier ; ce qui veut dire savoir dire bonjour, savoir écouter et féliciter pour dégager une image positive.
Nous transmettons ces 2 valeurs au candidat, mais il faut tout de même qu'il aient les prédispositions.

Articles similaires

La multi-franchise : une opportunité sous conditions

par Audrey Caudron - 9 jours

Il est tentant pour un entrepreneur en franchise de profiter de la réussite de son premier point de vente pour en ouvrir d’autres dans le mêm...

L'ancien directeur de Carrefour proximité à la tête de la Fédération de l’Epicerie et du Commerce de Proximité

par ST - 6 mois

Le commerce de proximité est représenté par le SEFAG (syndicat de l'épicerie française et de l'alimentation générale), un syndicat qui a fusionné en décembre 2015 avec la fédération du commerce de proximité pour s'installe...

LES INTERVIEWS. Franchisés, donnez votre avis !

par Jean Samper - 8 mois

ac-franchise.com vous donne la parole pour mieux informer les candidats et les aider à choisir. Faites publier vos points de vue dans LE...

Informations clés

  • Crée le: 13/05/07 02:00

Les franchises qui recrutent