MIDAS

Centre auto et Station service Spécial Franchise Femme

Apport personnel minimum : 60000 EUR

Type de contrat : franchise

Interview de Thibault Huin, jeune franchisé Midas

Point de vue du franchisé ou de l'adhérent :

Adhérer à la franchise Midas, franchise de réparation automobile, permet au franchisé de jouir de la notoriété d'un grand groupe de réparation et d'entretien automobile. C'est aussi profiter de formations, de l'assistance et de l'encadrement de vrais professionnels du métier. Thibault Huin, jeune franchisé Midas, nous parle de son expérience au sein de la franchise de réparation automobile.
Interview Vidéo Midas publiée en 2011
AC Franchise : Vous faisiez quoi avant d'être franchisé Midas ?
Thibault Huin : J'étais dans le conseil, dans tout ce qui était développement, dans l'automobile en fait, et j'ai voulu me mettre à mon compte.
ACF : Qu'est ce qui vous a poussé à choisir Midas ?
T.H :  L'envie d'entreprendre dans un secteur qui m'intéressait, le secteur automobile.
ACF : Au bout d'un an, qu'est ce que vous pouvez nous dire par rapport à votre expérience ?
T.H : Justement, c'est une bonne expérience pour moi, c'est une belle aventure. J'ai récupéré une belle équipe, avec laquelle on espère continuer à faire de belles choses.
ACF : Quand vous dites  "faire de belles choses", vous pouvez nous en parler un peu plus ?
T.H : Pour l'instant les résultats sont là ! L'activité se porte bien et l'envie et la dynamique de l'équipe fait plaisir.
ACF : Qu'est ce que vous pensez de l'accompagnement Midas ?
T.H : C'est un bon accompagnement. Ils ont été là quand j'ai eu besoin d'eux, ils adaptent leur type de soutien en fonction de la demande, et c'est ce que j'ai apprécié. En résumé, c'est un bon accompagnement.
ACF : Quelle formation avez-vous reçue avant d'ouvrir votre franchise ?
T.H : J'ai vécu les basiques, les deux semaines de formation qui m'ont permis d'avoir les incontournables et les quelques outils nécessaires. Par la suite, je ne suis peut être pas un bon exemple mais j'ai appris sur le terrain.
ACF : Vous avez appris en ouvrant votre centre ?
T.H : Exactement !
ACF : Bon et manifestement cela se passe bien ?
T.H : Manifestement, comme vous dites !
ACF : Comment vivez-vous le fait d'être franchisé dans un réseau aujourd'hui ?
T.H : Aujourd'hui, travailler dans l'entretien automobile sans faire partie d'un réseau, ça me parait un peu délicat , ça nous donne des outils, ça nous donne une force au niveau achat, au niveau renommée, vraiment une image de marque, et c'est quelque chose qui est essentielle et d'avoir des collègues autour aussi pour se comparer, voir un petit peu si on est bien dans la bonne dynamique et ça c'est vraiment une chance de faire partie d'un réseau.
ACF : Comment vous vous voyez dans 5 ans Thibault ?
T.H : Je ne sais pas, là ou ailleurs, mais je continuerai à faire du développement, à développer des activités,à m'agrandir, à acheter d'autres choses. Je continuerai à entreprendre et puis j'espère, dans le secteur automobile.

Les derniers articles MIDAS

Témoignage de Régis Marconnet, franchisé Midas à Castelnau

par MA - 6 mois

Régis Marconnet, 52 ans, est un franchisé du réseau Midas. Il a racheté le centre de Castelnau (34). Pourquoi avoir choisi Midas? R. M. : "J'ai une formation dans l'automobile depuis 30 ans en tant que ...

Jérôme Profit, franchisé Midas : "Je suis un franchisé heureux"

par MA - 6 mois

Il a 45 ans et a adhéré au réseau Midas depuis un an et demi. Il s'agit du franchisé Jérôme Profit, implanté en Lisieux (14). Jérôme Profit, fran...

Témoignage d'un franchisé Midas : "Si c'était à refaire, je réouvrirais mon centre de Castelsarrasin demain"

par MA - 7 mois

Christophe Théau est un jeune entrepreneur de 27 ans. Il a ouvert son centre sous enseigne Midas à Castelsarrasin (82) il y a 18 mois. Christophe...

Informations clés

  • Crée le: 29/02/12 13:06

Les franchises qui recrutent