INK'EKO (INKEKO)

Recyclage cartouches d'encre

Apport personnel minimum : 25000 EUR

Type de contrat : franchise

Interview de Patrice Baudry, premier franchisé Ink'Eko

AC Franchise : Racontez-nous votre parcours et ce qui vous a amené à devenir  franchisé Ink'Eko ?

Patrice Baudry : Avant de devenir franchisé Ink'Eko, j'ai été technicien en service après vente pendant 18 ans. Après une année de recherches d'enseigne pour monter mon entreprise, j'ai découvert sur Internet le concept de remplissage de cartouches. J'ai tout de suite été séduit par le concept, d'autant plus qu'il n'existait pas encore dans ma région. J'ai alors étudié les différentes enseignes qui développaient ce concept. J'ai choisi Ink'Eko car j'ai tout de suite eu un excellent contact avec Monsieur Viard et Monsieur Clément, franchiseurs de l'enseigne. J'ai également aimé le principe de ne pas remplir les cartouches directement en magasin. J'ai donc ouvert la première franchise Ink'Eko en Mai 2007 à Saint-Vincent-de-Tyrosse.
ACF : Même s'il est encore difficile de parler d'image de marque ou de notoriété, comment pensez-vous que les clients perçoivent l'enseigne ?

PB : Je suppose que les clients perçoivent très bien l'enseigne, puisqu'une grande partie d'entre eux revient dans le magasin. Cela est dû non seulement à la qualité du matériel que nous vendons, mais aussi au service apporté, à l'accueil dans le magasin…
ACF : Pour vous, en tant que franchisé, quels sont les atouts de l'appartenance au réseau Ink'Eko ?

PB : Pour moi, le principal atout est la disponibilité et l'accompagnement des franchiseurs. Je peux les appeler à tout moment pour des questions techniques et j'ai toujours une réponse rapide ! De plus, ils m'offrent un réel accompagnement dans mon démarchage commercial, ce qui est vraiment appréciable.
Après une formation d'une semaine dans le magasin pilote de Paris puis au centre technique de Creil, j'ai pu apprendre beaucoup sur le métier et sur la technique du produit, ce qui m'a permis d'être rapidement opérationnel. Nous bénéficions également d'un logiciel propre à Ink'Eko qui nous aide dans la gestion des stocks, des approvisionnements et des ventes. Il est très pratique et très simple d'utilisation.
AC Franchise : Comment se porte votre activité aujourd'hui ? Rencontrez-vous des difficultés ?

PB : Mon activité se porte plutôt bien. Il est encore difficile de parler de chiffres étant donné que cela ne fait que 7 mois que je suis franchisé Ink'Eko. Cependant, j'ai fait l'erreur de ne pas assez axer mon activité sur le commercial et sur le démarchage des entreprises, qui devraient représenter 70% de mon chiffre d'affaires. D'ailleurs, c'est le principal conseil que je donnerai aux futurs franchisés Ink'Eko : démarcher les entreprises dès le début, quitte à fermer le magasin pendant une journée car il n'y a rien de plus important et de plus efficace que le contact physique ! Il s'agit également de la condition indispensable à leur réussite.
ACF : En Conclusion, êtes vous satisfait d'être franchisé Ink'Eko ?

PB : Oui, je suis très satisfait. J'ai un excellent contact avec le franchiseur, qui m'apporte son expérience et son savoir-faire. C'est exactement ce que j'attendais de la franchise et de la création de mon entreprise sous une enseigne en place !

Les derniers articles INK'EKO (INKEKO)

La franchise de cartouches d'encre ouvre ses portes à Nevers

par Céline Cotton - presque 6 ans

La franchise Ink'eko, spécialisée dans la vente et le recyclage de cartouches d'encre, a ouvert ses portes à Nevers (58). Jean Christophe Le ...

L'écologie au coeur des préocupations de la franchise

par Céline Cotton - presque 6 ans

La franchise de ventes de cartouches d'encre recyclées, Ink'eko, se positionne comme un acteur majeur dans le secteur du recyclage de cartouc...

La franchise de cartouches d'encre, un marché d'avenir!

par ANNE-SOPHIE BATAILLE modif Annabelle - 6 ans

La bureautique personnelle et professionnelle connaît une réelle expansion. Que ce soit en France ou en Belgique, au Maroc, en Algérie ou en ...

Informations clés

  • Crée le: 07/02/08 01:00

Les franchises qui recrutent