BASIC SYSTEM

Nettoyage et entretien

Apport personnel minimum : 20000 EUR

Type de contrat : franchise

Interview de Michel Colleuil Directeur du développement

Ac Franchise : Quel est votre métier, votre marché ?

Michel Colleuil : Notre métier est celui de la rénovation, des sols des murs et des plafonds et ce grâce à sept services différents. Basic System permet ainsi de traiter les tapis et les moquettes, avec « Moquett System », les marbres et les pierres marbrières grâce à « Marble System », les parquets avec « Parquet System », les sols plastiques avec « Thermo System », les textiles d'ameublement via « Mobilier System » et enfin les plafonds suspendus, depuis 2001 avec « Ciel System ». Notre marché est donc énorme.

Ac : Quel est la place de votre enseigne sur ce marché ?

M Colleuil : Nous sommes les leaders parce que nous n'avons pas de concurrents directs constitués en réseau, et que nous sommes les seuls à pouvoir proposer les techniques pour traiter autant de surfaces.

Ac : Quels sont les principaux avantages que vous apportez à vos franchisés ?

M Colleuil : Tout d'abord une grande expérience de notre marché, puisque nous sommes présents depuis le début des années 90. Ensuite un grand nombre de services mis à leur disposition : une recherche permanente pour créer ou améliorer nos techniques, deux centres de formation, une centrale d'achat, des animations terrain et enfin des partenariats avec de grands réseaux, tels que Quick, Bata, les cafétérias Casino, les parfumeries Mac Douglas, Damart, Cyrillus….

Ac : Quel est le profil des franchisés que vous recherchez ?

M Colleuil : Nos franchisés doivent avoir un profil de technico-commercial. Et comme tout franchisé ils doivent avoir un âme d'entrepreneur. N'oublions pas que notre métier est un métier de prestation de services et que nos franchisés doivent aller « chercher » leurs clients, à l'inverse d'un commerçant qui attend le client dans son magasin. Nos franchisés doivent donc être capables de mettre en avant nos techniques et nos spécificités. Ils doivent aussi être capables de diriger une équipe. Par contre, contrairement aux idées reçues, ils ne sont pas forcément exclusivement des hommes, car nos méthodes ne sont pas difficiles sur le plan physique. Sur le plan financier, nous demandons un apport minimum de 15 000 euros et on peut chiffrer l'investissement global aux alentours de 32 000 euros. Investissement limité, parce que notre activité ne nécessite pas d'emplacement onéreux.

Ac : Où en est votre réseau et quels sont vos objectifs ?

M Colleuil : Nous avons aujourd'hui 87 unités en France et nous avons pour objectif d'arriver à 200 franchisés sur le territoire national, sachant qu'un franchisé exploite une zone de chalandise de 200 000 habitants. Nous sommes également présents à l'étranger avec une dizaine d'entités au Portugal, 2 au Luxembourg et 3 en Suisse.

Les derniers articles BASIC SYSTEM

Philippe Noizier, franchisé Basic System

par Communiqué Basic System - plus de 12 ans

Que faisiez vous avant et pourquoi avez vous choisi ce secteur d'activité ? Philippe Noizier : Etant salarié en qualité de D.A....

Philippe Granoux franchisé Basic System

par communiqué Basic system - plus de 12 ans

Que faisiez vous avant et pourquoi avez vous choisi ce secteur d'activité ? Philippe Granoux : Je suis comptable de formation....

Informations clés

  • Crée le: 03/12/10 12:18

Les franchises qui recrutent