Interview de Maxime Buret, Franchiseur de l'enseigne Intimité (archive 2008)

Point de vue du franchiseur ou de la tête de réseau :

La franchise Intimité est une franchise de lingerie féminine qui repose sur un concept simple. L'enseigne, spécialisée dans la vente de dessous féminins, propose à ses clientes des articles de grandes marques françaises appartenant aux collections des années précédentes, ce qui lui permet de les faire bénéficier de prix 40 % moins chers. Maxime Buret, franchiseur, nous présente les points forts de cette franchise de lingerie féminine.
Interview vidéo AC Franchise Intimité réalisée en 2008
ACF : M. Buret bonjour, vous êtes gérant de l'enseigne Intimité. Pouvez-vous me présenter votre concept ?
Maxime Buret : « Nous commercialisons de la lingerie féminine haut de gamme. Nous sommes spécialisés dans les plus grandes marques françaises. Notre concept réside dans le fait de monter de petites boutiques - entre 30 et 50 m² - dans des emplacements de premier ordre voire des galeries marchandes, dans des villes moyennes voire petites.
La particularité du concept c'est tout simplement que nous travaillons énormément sur des produits des collections précédentes, des marques comme Aubade, Lise Charmel, Lejaby, Simone Pérèle, Barbara, nous distribuons ces marques là, ces collections des années précédentes dans nos petites boutiques à moins 40 % des prix qui étaient proposés l'année précédente. Ce sont donc les meilleures lignes des meilleures collections.
Nous assurons en plus un certain professionnalisme, nous faisons en sorte de travailler de façon discrète pour pouvoir être efficace. Donc il est important de choisir un bon emplacement et non pas à côté de concurrents qui puissent travailler énormément la nouvelle collection ».
ACF : Quels sont vos objectifs de développement aujourd'hui ?
MB : « Aujourd'hui, nous avons 10 points de vente que nous avons montés en l'espace de quatre ans. Notre objectif pour les deux, trois prochaines années, c'est d'avoir entre 20 et 30 boutiques ».
ACF : Quels profils de candidats recherchez-vous ?
MB : « De jeunes femmes dynamiques qui ne veulent pas s'embêter dans une structure trop importante et qui ne veulent surtout pas rentrer dans un créneau trop figé. Nous n'avons rien à voir avec les grandes structures. On se veut à vocation presque familiale. Nous nous appelons par les prénoms, nous sommes très proches de nos franchisés et nous les suivons tout au long de leur parcours.
Nous avons mis en place des logiciels informatiques dans nos boutiques qui nous permettent - tous les 15 jours - d'analyser leurs ventes et à partir de là cela nous permet de leur proposer des produits qui correspondent beaucoup mieux à leurs attentes, de mieux gérer leur stock aussi parce que le gros problème pour les boutiques surtout de dessous féminins reste le stock d'invendus ».

Informations clés

  • Crée le: 02/05/12 04:28

Les franchises qui recrutent