GUY HOQUET ENTREPRISES ET COMMERCES

Agence immobilière

Apport personnel minimum : 65000 EUR

Type de contrat : franchise

Interview de Laurent Robert, franchisé Guy Hoquet Entreprises et Commerces à Rezé

AC Franchise : Comment êtes-vous devenu franchisé Guy Hoquet ?

Laurent Robert : Pendant 22 ans, j'ai été chef d'entreprise dans la restauration. J'ai eu l'occasion de créer ou de reprendre plusieurs entreprises, et je me suis aperçu que la création me passionnait autant voire davantage que l'exploitation des restaurants. J'ai donc décidé de me lancer dans un nouveau métier : la création d'entreprise. C'est alors que j'ai créé mon agence Guy Hoquet Entreprises & Commerces en Janvier 2006 à Rezé (44).
J'ai choisi le réseau Guy Hoquet pour sa notoriété et parce que les redevances étaient inférieures aux autres réseaux, mais aussi pour la volonté de Guy Hoquet de développer cette branche d'immobilier d'entreprise, et pour la convivialité du réseau.

ACF : Comment pensez-vous que les clients perçoivent l'enseigne ?

LR : Je pense qu'ils la perçoivent très bien ! Pour les clients, appartenir au réseau Guy Hoquet est un gage de sérieux et de professionnalisme. De plus, nous bénéficions du travail, de la force et du maillage des agences immobilières Guy Hoquet pour les particuliers.

ACF : Pour vous, en tant que franchisé, quels sont les atouts de l'appartenance au réseau Guy Hoquet Entreprises et Commerces?

LR : Tout d'abord, nous bénéficions de la notoriété, du professionnalisme et de la publicité télévisée du groupe Guy Hoquet, ce qui représente un véritable atout. Nous avons également accès aux logiciels et aux méthodes du groupe, mais aussi au service marketing, à l'informatique, aux fournisseurs référencés, à la formation et à la hotline juridique. De plus, Guy Hoquet apporte un réel accompagnement à ses franchisés, qui développent leur activité sur un marché énorme et insoupçonné.
L'objectif affiché est de faire de Guy Hoquet le réseau n°1 de l'immobilier d'entreprises et de commerces !

ACF : Parlez-nous de votre activité : quel bilan feriez-vous de ces deux premières année ?

LR : Mon chiffre d'affaires a été conforme à mon prévisionnel dès la première année et a connu une forte progression la deuxième année. Les dossiers sont plus longs que sur le marché des particuliers car nous apportons un réel accompagnement à nos clients, de la recherche du local à leur installation. La concurrence existe sur le marché, mais le franchiseur nous apporte les moyens pour y répondre. En bref, je suis très satisfait d'être franchisé Guy Hoquet Entreprises & Commerces et j'ouvre ma deuxième agence en 2008 dans le centre de Nantes !

ACF : Quel est le principal conseil que vous donneriez à quelqu'un qui veut devenir franchisé dans votre métier?

LR : Je pense qu'il est indispensable qu'il soit passionné par le monde de l'entreprise. Il doit connaître ce milieu et aimer travailler sur le terrain ! Pour réussir dans son métier, il est important qu'il sache se projeter dans le projet de son client, le rassurer, l'accompagner et le conseiller. Il doit garder à l'esprit qu'il travaille avec des professionnels, ce qui est très différent du marché des particuliers !

 

Les derniers articles GUY HOQUET ENTREPRISES ET COMMERCES

Emmanuel Poncet, responsable du réseau Guy Hoquet Entreprises et Commerces, présente son concept de cabinets d'affaires

par Marie Flodrops - plus de 8 ans

AC Franchise : Que proposent les agences Guy Hoquet Entreprises et Commerces ? Emmanuel Poncet : Guy Hoquet Entreprises & Commerc...

Informations clés

  • Crée le: 14/01/08 12:48

Les franchises qui recrutent