PRINK

Téléphone, Internet, informatique

Apport personnel minimum : 10000 EUR

Type de contrat : franchise

Interview de Laurent Mattlé, franchisé Prink à Nantes

la franchise Prink : une enseigne italienne qui tente un développement en France.

AC Franchise : Comment et pourquoi avez-vous adhéré au réseau Prink?

 Laurent Mattlé : Avant d'ouvrir ma boutique, j'étais employé dans la grande distribution : d'abord dans l'alimentaire et ensuite chez Décathlon. Je cherchais une franchise dans le secteur de la cartouche, car le secteur n'était pas encore beaucoup développé. J'ai alors découvert le réseau Prink. Le concept m'a beaucoup plu, tout comme le franchiseur et je trouvais intéressant d'intégrer un jeune réseau avec un gros potentiel et en très bonne évolution en Italie. J'ai alors rencontré Mme et Mr Codaccioni , Master franchisé à Aix, puis j'ai fait des visites de magasins sur Marseille…et il y a eu une transparence entre nous dès le départ. J'ai donc signé mon contrat avec le franchiseur et le Master pour ouvrir ma boutique en novembre 2006. Tout s'est fait très vite et j'ai été très bien suivi et appuyé par le réseau pour le lancement de mon activité : « on crée son activité mais on n'est pas seul », c'est important.

ACF : Que vous a apporté le réseau et quels efforts devez-vous fournir vous de votre côté ?

 LM : Prink est un jeune réseau, cependant j'ai été très surpris par la méthodologie et les outils que propose le réseau, car ils sont de très bonne qualité (gestion informatique, conception de magasins, formation de départ, hotline…). Les personnes au siège sont très réactives et très professionnelles : ils nous apportent de suite les réponses à nos questions et on est soutenu et aidé en permanence. De ce fait, je n'ai pas réellement rencontré de difficultés lors de la création de mon entreprise. J'apprécie donc beaucoup de travailler dans une enseigne jeune, réactive où règne l'esprit d'équipe. Je considère d'ailleurs cette équipe comme une « équipe de jeu » comme dans le sport, dont le but est de travailler ensemble sur le développement de l'enseigne. Enfin, Prink étant leader sur son marché en Italie, nous bénéficions de produits d'une très bonne qualité qui satisfont les clients.

ACF : Vous avez ouvert votre boutique en Novembre 2006, comment se passe votre activité aujourd'hui ?

 LM : Effectivement, ma boutique est ouverte seulement depuis quelques mois, mais je suis très satisfait du démarrage. Le magasin est très bien placé, il y a beaucoup de passage de voitures et il y a le tramway aussi. Mon objectif aujourd'hui est de me faire connaître et en parallèle nous lançons avec le franchiseur une carte de fidélité. Mon magasin fait parti des premiers magasins Prink en France, ce qui est motivant car ce sont les premiers magasins qui doivent donner l'image du réseau et communiquer sur l'enseigne.

ACF : Quel est le principal conseil que vous donneriez à quelqu'un qui veut devenir franchisé dans votre métier ?

LM : Il faut tout d'abord être motivé, avoir envie de développer une franchise et avoir envie d'aller chercher les clients et se faire connaître. Le fait de rencontrer le Master Franchisé est très rassurant, car il est très transparent et cela permet de savoir où on va. Le réseau Prink tient compte du profil de ses franchisés : je conseille donc aux candidats d'être le plus naturel et honnête possible avec le franchiseur.

Les derniers articles PRINK

Mr André Cellier, Franchisé PRINK s'exprime sur son réseau !

par Gaetane Pechon - plus de 6 ans

Description de l'activité : Itw 07/05/2010 Point de vue du franchisé ou de l'adhérent : ...

Un potentiel de développement IMPORTANT !

par Gaetane Pechon - plus de 6 ans

Description de l'activité : Itw 12/04/2010 Point de vue du franchisé ou de l'adhérent : ...

Mr MOINE, franchisé PRINK à Marseille donne son point de vue !

par Gaetane Pechon - plus de 6 ans

Description de l'activité : Itw 12/04/2010 Point de vue du franchisé ou de l'adhérent : ...

Informations clés

  • Crée le: 02/02/07 00:41

Les franchises qui recrutent