RAPID'FLORE

Fleuriste

Apport personnel minimum : 40000 EUR

Type de contrat : franchise

Interview de Joël Nivelleau, directeur du développement

Vente de fleurs coupées, plantes vertes et fleuries en libre service et à prix attractifs, avec possibilité pour le consommateur de faire recomposer le bouquet à sa convenance. Le concept intègre également un large choix de compositions spécifiques pour les cérémonies.

ACF : Quelles sont les contraintes de votre activité ?
Joël Nivelleau : C'est d'abord un travail de produits non finis qui demande une certaine manipulation, en particulier dans la préparation des bouquets. Enfin, le franchisé doit être présent dans son magasin
ACF : Quels sont les avantages de votre concept ?
JN : Nous bénéficions d'un marché porteur et d'une forte marge : environ 50 %. Nous avons de faibles stocks, 2 300 euros en autofinancement. Enfin, il n'y a pas besoin de trésorerie de départ : paiement des fleurs coupées sous 14 jours avec rotation à 3 jours ; paiement des plantes à 30 jours fin de mois, avec rotation à 10 jours.
ACF : Parlez nous de votre développement jusque maintenant et de la réussite de vos franchisés existants.
JN : Nous avons ouvert 100 magasins en 5 ans et il faut noter que 20 % de nos franchisés ont opté pour un second magasin ou plus.
ACF : Quels sont désormais vos objectifs à court et moyen terme ?
JN : Nous avons pour objectif d'accélérer le développement dans le sud et l'est de la France ainsi que dans la région parisienne. Enfin, nous avons l'ambition de nous développer en master franchise en Europe.

Interview de Joël Nivelleau, Directeur du Développement Rapid'Flore
Par Antoine Becquart et Jean Samper

Informations clés

  • Crée le: 20/01/04 01:00

Les franchises qui recrutent