PANO

Marketing, communication, publicité Autres services aux entreprises Spécial Franchise pas chère

Apport personnel minimum : 20000 EUR

Type de contrat : licence de marque

Interview de Frédéric et Véronique, franchisés du réseau de marquage publicitaire à Rennes

Présentez-nous votre boutique Rennes en quelques dates clés?

Frédéric : "La concession PANO Boutique de Rennes a été créée en 1997 et nous l'avons reprise avec mon épouse Véronique à partir de 2003. Nous avons passé une nouvelle étape en 2012 avec l'acquisition d'un local et le recrutement d'un salarié."

Comment êtes-vous organisés?

Frédéric : "Nous avons toujours travaillé à deux Véronique et moi. Mais suite à un accident de moto, j'ai dû être arrêté pendant plusieurs mois. L'assurance a pris en charge un salarié en intérim pendant les 6 mois de mon arrêt. Cette personne s'est avérée avoir un profil intéressant au niveau graphisme  avec une polyvalence sur la fabrication et la pose. A mon retour, on a décidé de lui proposer un CDI. C'était l'occasion de passer un palier de chiffre d'affaires. Aujourd'hui, je m'occupe en priorité des devis et de la pose."
Véronique: "Je participe aussi à la fabrication et la pose; mais je gère principalement la comptabilité et la facturation."

Vous avez décidé de changer de local récemment. Pour quelles raisons?

Frédéric : "On a aménagé dans ce nouveau local  de 200m² en août 2012. On en est très contents. Plusieurs raisons. On souhaitait acheter dans un objectif patrimonial; pour la retraite notamment. Le précédent local était devenu trop petit avec l'évolution du numérique. Autre point faible, on devait décorer les véhicules sur le trottoir. On souhaitait pouvoir travailler dans des meilleures conditions avec un local plus grand ; avec une partie garage pour rentrer les véhicules. Ce local correspondait à nos critères."

Ce choix est sûrement aussi la suite logique d'une évolution de votre chiffre d'affaires ?

Véronique : "En effet, notre chiffre d'affaires a progressé tous les ans ces dernières années.
2011 : 152 000€, 2012 : 196 000€. En 2013, on a pour objectif un C.A. de 220 000€. "

Utilisez-vous un véhicule utilitaire?

Véronique : "On a investi dans notre premier véhicule utilitaire il y a 6 ans. On s'est fixé comme objectif de le changer tous les 4 ans. En ce moment, nous avons un Renault Trafic. Le fait de l'avoir décoré aux couleurs de PANO Boutique apporte un vrai plus en terme marketing ; cela apporte une visibilité et nous ramène par conséquent des clients."

Dans la région Ouest et plus particulièrement en Bretagne, êtes-vous amenés à travailler avec les autres concessionnaires PANO Boutique ?

Frédéric : Cela n'arrive pas très souvent, mais en cas de nécessité je sais qu'il n'y a aucun problème de collaboration et d'entraide avec mes confrères bretons. L'effet réseau fonctionne bien aussi au niveau national lorsque nous appelons un autre concessionnaire, les échanges sont toujours intéressants.

Pour clore cet échange, je vous propose de terminer sur vos projets à venir ?

Frédéric : On souhaite acheter un nouveau plotter cette année. Et en 2014, on va sûrement investir dans un nouveau traceur numérique plus rapide.  Afin de suivre la cadenc
Interview réalisée par Pano Boutique le 06 avril 2013.

Les derniers articles PANO

Témoignages de concessionnaires Pano

par Dorsaf Maamer - 10 mois

Spécialisée en signalétique et marquage publicitaire des professionnels, commerçants et artisans, administrations et entreprises, la franchise Pano est présente dans plusieurs pays dont la France, son pays d'origine,&...

Interview de Françoise Bouis, Responsable Développement Pano France

par Celine Cotton - plus d'un an

Françoise Bouis, Responsable Développement Pano France Pano est un réseau de centres de signalétique spécialisé ...

Interview de Thomas Morlier (Pano France)

par Dorsaf Maamer - 4 ans

La franchise Pano  jouit d'un savoir-faire d'une trentaine d'années dans le domaine de la signalétique qui lui permet d'assurer à ses clients...

Informations clés

  • Crée le: 27/09/13 14:16

Les franchises qui recrutent