Cordonnerie François Blondelle

Cordonnerie multiservices Divers commerces spécialisés Autres services aux particuliers Spécial Franchise pas chère

Apport personnel minimum : 20000 EUR

Type de contrat : Franchise

Interview de François BLONDELLE, Président de la franchise Cordonnerie François Blondelle

François Blondelle, ses associés et partenaires.

AC Franchise : Quel a été votre parcours professionnel ?

François Blondelle : Baigné depuis mon plus jeune âge dans le domaine de la chaussure et plus particulièrement de la cordonnerie, je suis la 7e génération de cordonnier de la famille BLONDELLE depuis 1833. C’est tout naturellement que je me forme au métier en 1985 et que j’obtiens mon diplôme de cordonnerie. Pratiquant mon métier en recherche constante d’innovation et de qualité d’intervention. mon savoir-faire est reconnu en 2013 par l’obtention du « mercure d’or » consacrant ma gestion de la relation clientèle. Dès lors est venu le temps de dupliquer le concept au niveau national.

ACF : Présentez-nous le concept, son origine, ses particularités, son originalité?

François Blondelle : J’ai pu constater que le métier était occupé principalement par deux types d’acteurs :  
1) Le cordonnier indépendant, bon professionnel, mais négligeant bien souvent l’aspect marketing, commercial et gestion de sa société.
 2) Les comptoirs multiservices situés dans les grands centres commerciaux, froids d’accueil et ne répondant pas à toutes les demandes de la clientèle sur l’aspect réparation.  Mon souhait était de proposer un magasin accueillant conjuguant tradition et technicité du métier autour de l’univers de la chaussure.

ACF : A qui s’adressent les produits/services ?

FB : Nos produits et services s’adressent à deux types de publics.
- Le premier public est celui classique de la cordonnerie multiservice venant chercher l’aspect fonctionnel du produit ou de la prestation ( imperméabilisant, réparation, etc).
- Le second public est celui amoureux des belles chaussures et des beaux produits qualitatifs  venant rechercher l’expertise de l’entretien, du cirage et de la mise en valeur de la chaussure.

ACF : Votre offre a-t'elle évolué depuis la création du concept ?

FB : Nous sommes en démarche d’amélioration continue. La veille règlementaire, le référencement de nouveaux produits ou de nouvelles animations permettent aux franchisés de se renouveler et d’apporter régulièrement des nouveautés à sa clientèle.

ACF : Comment se porte le marché actuellement sur le secteur ?

FB : Le marché se porte bien au vu des circonstances économiques. Bien plus, le secteur permet de consolider la réalisation d’un chiffre d’affaires sur plusieurs segments complémentaires et diversifiés ( vente, réparation, etc.) ce qui est plus que rassurant pour nos franchisés. Enfin le marché s’est régularisé depuis de nombreuses années. Nous ne souffrons que très peu de la concurrence.

Quelle place a votre enseigne sur le marché ? Quel positionnement ?

FB :  Notre positionnement est celui de la cordonnerie de qualité et de standing. Sans tomber dans le luxe, nous proposons une vraie alternative aux amoureux de la chaussure.

ACF : Parlez-nous du développement du réseau jusque maintenant et de la réussite de vos Franchisés existants ?

FB :  Notre premier franchisé est un bel exemple de réussite d’une reconversion réussie. Celui-ci est exemplaire à plus d’un titre. Ancien cadre au chômage, nous avons accompagné ce dernier sur l’ensemble des étapes de la création, de l’implantation de son magasin et de la formation métier.   Nous continuons au quotidien à suivre ce dernier dans son développement du chiffre d’affaires et dans ses fonctions de dirigeant.

ACF : Quels sont désormais vos objectifs de développement à court et moyen terme ? Quels moyens allez-vous engager pour y parvenir ?

FB : Notre concept est éprouvé. Il convient maintenant de nous faire connaître auprès des différents prescripteurs (cabinet de reclassement, salons métiers, centre de formation) ainsi qu’auprès des personnes désireuses d’entreprendre et particulièrement dans ce métier. Nous disposons de supports de communication matériels ou immatériels. Nous sommes également relayés régulièrement par la presse spécialisée ou locale. Notre objectif est celui de 3 ouvertures d’ici 12 mois puis de 10 par an. À ce titre nous avons déjà 4 candidats en lice sur différents territoires.

ACF : Quels sont les axes de travail pour l’année à venir ? Quelles sont les priorités de l’enseigne/ du réseau ?

FB : Poursuivre notre développement par l’implantation de nouveaux franchisés tout en garantissant le meilleur suivi des franchisés actuels notamment par la mise en place de moment privilégié pour la clientèle autour de l’initiation à l’univers de la chaussure (atelier cirage, etc).  

ACF : Quels sont les avantages spécifiques de votre réseau pour un franchisé ? Quel support lui offrez-vous ? Comment ?

 FB :  L’accompagnement du franchisé est total. Le concept est livré clé en main. Du suivi et de la validation du projet (implantation, étude de marché, business plan, recherche de financement) jusqu’au suivi commercial et marketing générant le chiffre d’affaires (opérations commerciales, négociation prix d’achat, etc.) en passant par la formation technique au métier et aux fonctions du dirigeant (RH, Obligations commerciales, CGV).

FB
: La particularité de notre accompagnement tient dans le fait que le franchisé est accompagné autant sur l’aspect métier que sur ses fonctions de dirigeant. Pour ce faire un référentiel papier et numérique (bible du franchisé) lui et remis. Ce dernier contient à la fois des fiches support de formation, processus vente, fiche produits, obligation RH, etc…). Enfin, une permanence est établie chaque mercredi matin afin de pouvoir nous joindre plus facilement avec le juriste de la société et le service marketing.

ACF : En échange, quels efforts demandez-vous à un franchisé ?

FB : Son implication dans le projet et l’acceptation des opérations commerciales mise en place permettant la réalisation d’un chiffre d’affaires supplémentaire. Il doit être ouvert d'esprit, manuel, avec le sens du commerce.

ACF : Y a-t-il également des opportunités de reprise ?

FB : Oui nous avons une veille sur les différentes opportunités de reprise. Nombre d’artisans sont proches de la retraite. Ce jour une entreprise installée sur Villeneuve-D’Ascq fait l’objet d’une étude de notre part comme opportunité d’installation.

Voir la fiche de la franchise Cordonnerie François BLONDELLE
Si la cordonnerie et le multi service vous intéresse, vous pouvez aussi découvrir d'autres réseaux de cordonnerie en franchise.

Les derniers articles Cordonnerie François Blondelle

Interview d'Adélaïde LOOSSE depuis 5 ans en Cordonnerie

par ST - 9 jours

Adélaïde LOOSSE, un des piliers des Cordonneries François Blondelle AC Franchise : Quel a été votre parcours pro...

Déclaration de François Blondelle, cordonnier et franchiseur, au Mercure d'Or

par Dorsaf Maamer - 4 ans

La Franchise Cordonnerie François Blondelle, 6e génération de cordonnier depuis 1833, s'est vu décerner le premier prix "Espoirs des rés...

Informations clés

  • Crée le: 16/07/16 07:04

Les franchises qui recrutent