COURTEPAILLE

Restaurant à thème

Apport personnel minimum : 200000 EUR

Type de contrat : franchise

Interview de David Grobelny de la franchise Courtepaille

David Grobelny chargé expansion franchise Courtepaille

AC Franchise : Quel a été votre parcours professionnel ?

David Grobelny : J’ai un parcours professionnel dans la grande distribution en général avec une spécialisation dans mes dernières missions dans la restauration.

J’occupais précédemment le poste de Développeur d’enseigne pour différentes chaines de restauration rapide ou de service à table.

ACF : Présentez-nous le concept svp

DG : Courtepaille est le restaurant par essence de la grillade au coin de la cheminée. L’enseigne a été créée en 1961 par un restaurateur qui voulait offrir de bons plats avec une service simple, rapide , efficace dans une ambiance chaleureuse et conviviale autour d’une cheminée.
A ce jour, nous avons 281 restaurants dont 81 en franchises. Courtepaille est le spécialiste de la grillade au feu de bois préparée devant le client à façon. Nous avons de nombreuses recettes qui nous sont spécifiques et la fameuse andouillette qui est un produit iconique de la marque.
Notre clientèle est avant tout familiale avec des différences selon les services du midi en semaine, du soir et du week-end. Notre offre et carte ainsi que nos prix sont étudiés pour faire plaisir au plus grand nombre.

ACF : Avez-vous évolué depuis la création du concept ?

DG : Bien sûr, le concept a bien évolué de la maison Courtepaille de Cussy les Forges au toit de chaumes qui est pratiquement identique depuis l’origine à celle de Saint Jean de Luz ou de Romilly sur Seine.
Nous avons fait évoluer énormément la décoration intérieure mais aussi agrandi nos maisons pour avoir plus de places assises en intérieur. De plus nous avons une forte volonté de remodeler notre parc actuel de restaurants pour le rendre encore plus accueillant et chaleureux pour nos clients.

ACF : Quelle place a votre enseigne sur le marché ?

DG : Nous sommes le 2ème acteur de la restauration de grill de par le CA et nombre de restaurants. Nous sommes une chaine de grillade traditionnelle avec un positionnement tourné vers le rapport qualité/prix et la rapidité de service. De plus nous avons développé plusieurs format de restaurants qui peuvent s’adapter à leur zone de marché mais aussi à la configuration des lieux : le Solo Classique c’est-à-dire la maison ronde, le Courtepaille Comptoir qui est adapté au hôtels ou food-court, une nouvelle déclinaison qui s’appelle « L’essentiel de Courtepaille » qui est dévolu à des marchés concédés, zones commerciales, galerie marchandes ou centre-ville.

 Nous avons créé une association de franchisé et souhaitons que nos partenaires s’impliquent dans la vie du réseau pour nous aider aussi à faire avancer l’enseigne et innover.

ACF : Quels sont désormais vos objectifs de développement à court et moyen terme ? Quels moyens allez-vous engager pour y parvenir ?

DG :  Nous allons continuer sur la même tendance, en ouvrant la possibilité sur certaines zones à certains partenaires de reprendre des établissements existants. Nous estimons le potentiel de marché français à 450 – 500 restaurants Courtepaille.
De plus, nous allons proposer la location gérance de certain fonds de commerce pour des candidats qui ont le bon profil mais pas forcément les moyens financiers de se lancer.
Par ailleurs, nous avons lancé une activité de food-truck et nous réfléchissons à franchiser le concept.

ACF : Quels sont les avantages spécifiques de votre réseau pour un franchisé ?

DG : Un candidat à la franchise Courtepaille est accompagné tout au long de son cursus. D’abord, notre process de sélection d’un candidat est fait pour cadrer nos valeurs d’entreprise avec les siennes. Puis il suit une formation important jusqu’à 6 voire 8 mois si nécessaire selon son expérience de la restauration. Nous l’aidons et le mettons en relation avec des professionnels reconnus pour définir son business plan, monter son entreprise et l’accompagnement qui suit. Chez Courtepaille, il sera propriétaire de son fonds de commerce voire des murs dans lesquels il exploite son restaurant en fonction de son apport.
Puis ensuite dès qu’il sera ouvert, des conseillers franchises viendront l’aider à développer son CA et le potentiel de son équipe.

ACF : Quel type de candidat recherchez-vous ?

DG : Nous recherchons des partenaires qui sont des managers dans l’âme, de bons gestionnaires, qui savent être entreprenant mais aussi appliquer des méthodes et process éprouvées. Un certain degré de mobilité est nécessaire pour trouver le bon site et le potentiel de marché pour assoir une réussite.
Être commerçant avec ses clients mais aussi commercial avec son environnement.
Et aussi avoir des capacités financières suffisantes pour mener à bien son projet sans prendre des risques patrimoniaux inconsidérés.

ACF : Y a-t-il également des opportunités de reprise ?

DG : Effectivement, nous avons quelques opportunités sur le territoire tant en reprise de fonds de commerce qu’en location gérance de fonds de commerces existants.

Les derniers articles COURTEPAILLE

Interview Yves Dessort, responsable pôle hôtelier Cap 117, franchisé Courtepaille

par HK - un mois

La franchise Courtepaille est la première chaîne de restaurants spécialisée dans les grillades. S’appuyant sur des produits de terroir mais aussi sur les prix très attractifs de ses menus, l’enseigne parvient à attirer et fidéliser...

Réseau Courtepaille : Le point à mi-2016

par MA - 4 mois

La franchise Courtepaille opère sur le créneau des restaurants à thème (spécialité Grillades) depuis 55 ans. fait le point à mi année AC Franchise avec David Grobelny, chargé d’expansion de la franchise Courtepaille. ...

Informations clés

  • Crée le: 24/04/16 20:59

Les franchises qui recrutent