NETTO

Supermarché et Supérette

Apport personnel minimum : 60000 EUR

Type de contrat : Franchise, Groupement d'indépendants

Interview de Damien et Laurie Scarpini, adhérents Netto

Damien et Laurie Scarpini, Chefs d’entreprise Netto Villefontaine (38), mettent en avant la notion d’entraide au sein du réseau Mousquetaires. Après avoir pu compter sur les conseils des autres adhérents du réseau, ils souhaitent à leur tour aider les nouveaux.

Extrait d’une interview réalisée par les Mousquetaires
Laurie Scarpini : « Depuis l’âge de 20 ans on est dans le commerce et ensemble donc il n’y a aucun souci pour ça. On sait ne pas empiéter l’un sur l’autre, chacun sa partie. Je gère plutôt les parties sociales et administratives et Damien s’occupe de venir de bonheur, le ferais, les fruits et légumes et de toute cette partie magasin. »

Damien Scarpini : « Nous exploitions un fonds de commerce dans la galerie marchande d’un Intermarché, nous avons rencontré des adhérents qui nous ont donné envie et donc présenté la marche à suivre pour entrer dans le groupement. »

Laurie Scarpini : « Ils nous ont parlé de l’aventure Mousquetaires, et juste en parlant on a été séduit et on a voulu se lancer dans la nouvelle aventure. »

Damien : «  Là nous avons 978 m2, une superbe Boutique qui nous ressemble ! »

Laurie : « Il est là plus le matin pour la mise en place du rayon fruits et légumes, le frais. Moi je suis là vers le coup de 8h. Je dépose les enfants à l’école, j’arrive,  je fais la partie administrative donc je m’occupe des caisses dans un premier temps puis de la boulangerie... Nous avons vraiment fait des plans fonctionnels. »

Damien : « Aujourd’hui,  l’avantage d’être dans le groupement c’est qu’on n’est pas seuls au monde. On gère notre affaire comme on a envie par contre derrière on peut s’appuyer sur certains adhérents qui ne vont jamais nous dire non pour un conseil, ils sont disponibles. On a besoin de certaines personnes qui  nous expliquent comment ça marche. C’est pour ça qu’il y a un système d’adhérents référents et on sait qu’on peut les appeler à n’importe quel moment et on sera aiguillé. Pour s’entraider,  aujourd’hui, nous avons envie de rendre la pareille. Nous aussi nous avons envie d’aider les autres. Il y a cette dynamique dans le groupement.
On a travaillé les plans, on a travaillé le magasin de A à Z donc c’est notre bébé, c’est passionnant un magasin comme ça ! »

Informations clés

  • Crée le: 01/10/16 10:52

Les franchises qui recrutent