NOTRE BASSE-COUR

Produits bio et naturels Spécial Franchise Femme Spécial Franchise pas chère

Apport personnel minimum : 20000 EUR

Type de contrat : licence de marque

Interview de Christian Cédra, franchiseur (2011)

La franchise Notre Basse Cour est une franchise agricole spécialisée dans la production d'oeufs par l'élevage de poules fermières. L'enseigne offre aux franchisés désireux de travailler à la campagne, de développer une activité dans le cadre de l'agriculture durable, l'opportunité de le faire tout en bénéficiant de l'accompagnement et de l'assistance d'un réseau qui a plus de 10 ans d'existence. Christian Cédra, franchiseur Notre Basse Cour, revient pour nous sur le concept de cette licence et des avantages qu'elle apporte à ses franchisés.
Retranscription d'une Interview vidéo AC Franchise Notre Basse Cour publiée en janvier 2011
Christian Cedra : "Le concept Notre Basse Cour est un concept qui s'adresse à un large public. En fait il s'agit de produire des œoeufs fermiers dans le cadre de l'agriculture durable, très proche de l'agriculture biologique et qui s'adresse à des réseaux de circuits courts. C'est un travail valorisant.
Nous produisons donc et nous vendons nous-mêmes nos oeœufs dans un circuit de proximité. Toute la force du concept réside dans le fait d'être très proches des consommateurs et d'avoir un élevage qui s'inscrit dans l'agriculture durable.
C'est un petit élevage facile à maitriser, que n'importe qui - même des non agriculteurs - peut tout à fait maitriser. Ce concept là permet de s'installer dans des conditions correctes de travail et de revenu à la campagne. Le concept est basé sur un élevage de petite taille, qu'on maitrise facilement. C'est un élevage à taille humaine, nous ne sommes pas dans le gigantisme.
L'originalité du concept fait que nous avons réussi à trouver un très bon équilibre entre un investissement raisonnable et maitrisé, un temps de travail raisonnable et maitrisé également et un bon revenu. Cela permet d'avoir un cadre de vie très intéressant, proche de chez soi et nous avons aussi de par les valeurs que nous transmettons, des relations très intéressantes avec les clients.
Nous sommes une petite famille et nous travaillons tous ensemble. Le fait d'être des petits producteurs, nous permet de nous adresser à des petits commerçants. Nous sommes de la même famille, nous avons les mêmes objectifs, les mêmes tendances et cela permet d'avoir des relations de connivence très intéressantes.
En plus, les consommateurs sont très intéressés par ce type de produit qualitatif. Ils connaissent le producteur, nous sommes très proches, ce qui fait que nous fidélisons vraiment beaucoup le client par rapport à son produit et par rapport aussi à ce que nous transmettons comme valeurs.
Les qualités communes aux franchisés sont de se passionner pour ce projet là, d'être quand même assez entreprenant /entrepreneur. Il faut savoir gérer cette entreprise même si elle est petite, il faut avoir envie de vendre ses produits, il faut savoir être autonome puisque le but du jeu de cette licence de marque, c'est de rendre les gens autonomes. Après, quand vous êtes installé, vous êtes autonome avec l'apport du groupe qui vous soutient et vous épaule.
Le profil des personnes qui rejoignent le réseau est très large. Il peut s'agir d'un cadre qui sort du système de l'industrie, de l'automobile ou d'ailleurs, des gens qui sont à la recherche d'emploi, qui cherchent à se repositionner aussi bien dans leur cadre de vie que dans leur métier.
Les gens qui sont installés recherchent au travers de ce concept là un profond changement dans leur mode de vie, de leur intervention et aussi de pouvoir se positionner sur des relations de qualité. Tout cela est primordial dans la recherche.
Dans la logistique ce qui est vraiment primordial, c'est d'abord d'avoir ou d'acheter du terrain. Nous pouvons imaginer une personne qui a une maison avec tout simplement deux hectares à côté pour pouvoir s'installer, mais c'est vraiment la condition sine qua non.
Nous n'allons pas faire des poules ailleurs que dans un champ. Donc bien sûr il faut de l'herbe et c'est absolument impératif d'avoir ces deux hectares pour s'installer.
Aujourd'hui, pour rationaliser, optimiser les délais de livraison, et puis aussi pour pouvoir voir notre base de clients fidèles, Notre Basse Cour se positionne à peu près à 60 km d'une ville de 100 000 habitants. Nous pouvons donc nous installer sur nos deux hectares et avoir ce concept en entier qui correspond à une unité de travail à temps plein".

Les derniers articles NOTRE BASSE-COUR

Notre Basse-cour, une franchise à la campagne, son marché et son métier

par MA - 4 mois

Nous avons demandé à Pascale et Christian Cédra de nous parler du métier et du marché de la franchise Notre Basse-Cour. ...

France Inter interviewe Notre Basse Cour

par MA - 7 mois

Notre Basse Cour est le premier réseau de franchise du monde agricole. Il permet d'éviter à la fois les inconvénients de l'investissement en ville et la plupart des contraintes de l'agriculture. L'enseigne vous permet de vivre et en...

Interview de Gwénaëlle LEDOUX, franchisée de la Mayenne

par ST - 8 mois

Interview de Gwénaëlle LEDOUX, qui a rejoint la franchise Notre Basse Cour en 2011. Elle est installée à Saint Aignan de Couptrain dans la Mayenne, près de LAVAL. AC Franchise : Pourquoi avez-vous décidé...

Informations clés

  • Crée le: 03/06/11 14:33

Les franchises qui recrutent