PATATERIE (LA)

Restaurant à thème

Apport personnel minimum : 120000 EUR

Type de contrat : franchise

Interview d'Arnaud et Emmanuelle Bourdon, franchisés La Pataterie

AC Franchise : Pourquoi avez-vous décidé d'ouvrir un restaurant La Pataterie?

Arnaud & Emmanuelle Bourdon : Nous avons toujours travaillé dans l'hôtellerie et la restauration, et pendant 6 ans j'ai été chef de cuisine. Nous avons connu le franchisé de la Pataterie d'Annecy et nous avons eu l'opportunité de s'associer avec lui pour reprendre un restaurant à Douai. Le concept de la Pataterie nous a beaucoup plu car les produits sont des produits du terroir simples à travailler, les prix sont attractifs pour la clientèle et le restaurant est décoré sur le thème champêtre. De plus, pour un franchisé, la franchise La Pataterie est accessible.

ACF : Quelle est la principale difficulté que vous rencontrez dans votre activité ?

AB & EB : Le plus difficile est le recrutement car il n'est pas évident de trouver des personnes motivées par la profession. Mais dans un restaurant la Pataterie, l'avantage est qu'en plus d'une formation en interne, les plats ne sont pas difficiles à réaliser.

ACF : Vous ouvrez aujourd'hui un deuxième restaurant, pouvez-vous nous en dire plus ?

AB & EB: nous avons repris le restaurant La Pataterie de Douai en Novembre 2003 et nous réalisons un Chiffre d'Affaires supérieur de 20% par rapport démarrage de l'activité, notre équipe s'est agrandie et aujourd'hui nous pouvons donc ouvrir un deuxième restaurant La Pataterie situé celui-ci sur Cambrai, et dont l'ouverture est prévue pour fin Décembre.

ACF : Quels sont les apports du réseau La Pataterie pour un franchisé ?

AB & EB : Le futur franchisé bénéficie d'une formation pour l'ouverture et il peut ainsi profiter de l'expérience du franchiseur qui connaît nos attentes. Ensuite, toujours dans le cadre d'une ouverture, le franchiseur aide pour la recherche du local et il s'occupe de l'aménagement du restaurant ; ce sont donc des avantages importants. Enfin, nous participons aux réunions trimestrielles avec le franchiseur et les autres franchisés : ainsi nous sommes en permanence informés de l'évolution du réseau, des politiques d'achat, de la stratégie marketing et de la communication. C'est très intéressant de suivre l'évolution du réseau : 7 ouvertures sont prévues en 2007 et nous trouvons passionnant de participer à cette effervescence.

ACF : Quel est le principal conseil que vous donneriez à quelqu'un qui veut devenir franchisé dans votre métier ?

AB & EB : Franchement on lui dirait « Vas- y ! ». Certes, il faut beaucoup travailler, il faut s'investir personnellement, mais on n'est pas malheureux non plus ! Il faut aimer bien sûr la relation avec la clientèle.
Nous sommes totalement satisfait d'être franchisé La Pataterie car nous gérons notre propre affaire et en même temps nous sommes épaulés et nous profitons de la cohésion du groupe.
 

Les derniers articles PATATERIE (LA)

La Pataterie, une franchise en développement. Interview franchiseur.

par Julie Samper - 10 ans

Interview de Michel Gambart et Jean-Christophe Pailleux, franchiseurs La Pataterie AC Franchise : Quelle description feriez vous du concept de restaurants La Pataterie? Michel Gambart &Jean-Christophe Pailleux : La Pataterie est...

Informations clés

  • Crée le: 30/12/06 01:00

Les franchises qui recrutent