Intérêts de comptes courants déductibles

Les intérêts des comptes courants versés aux associés à raison des sommes qu'ils mettent à la disposition de la société sont déductibles des bénéfices de l'entreprise dans la limite d'un taux d'intérêt maximal fixé par l'administration en fonction de la date de clôture de l'exercice.


Pour le 4e trimestre 2006, ces intérêts sont déductibles dans les limites suivantes : pour une date de clôture au 30 septembre 2006, le taux déductible est de 4,29 %, pour une clôture au 31 octobre, 4,33 %, pour une clôture au 30 novembre 2006, le taux déductible est de 4,38 %.




Dominique Deslandes




 



Articles similaires

Avez-vous pensé au crowdfunding pour financer votre franchise ?

par Martine Malaterre - 8 jours

Le crowdfunding permet à des particuliers d’aider via des plateformes les entreprises à se financer ; ce sont des prêts à plus ou moins long terme avec intérêts à la clef. Alléchant, le système de financement participatif s’est développé de façon ...

Situation d'une société en formation

par Deslandes Dominique - 10 jours

La période de formation d'une société est celle comprise entre le moment où les associés décident de la constituer et l'immatriculation de celle-ci au registre du commerce et des sociétés. Pour l'administration fiscale, le point de départ de ce...

Comment vérifier votre projet avant d'ouvrir une franchise ?

par DVM/JS - 12 jours

Avant d'ouvrir votre franchise, vous devez vous assurer que votre projet est harmonieux avec votre personnalité tout autant sinon plus qu'avec les critères de faisabilité liés au marché ou à l'environnement professionnel. Il y a lieu de définir...

Informations clés

  • Crée le: 14/01/07 01:00

Les franchises qui recrutent