Intérêts de comptes courants déductibles

Les intérêts des comptes courants versés aux associés à raison des sommes qu'ils mettent à la disposition de la société sont déductibles des bénéfices de l'entreprise dans la limite d'un taux d'intérêt maximal fixé par l'administration en fonction de la date de clôture de l'exercice.


Pour le 4e trimestre 2006, ces intérêts sont déductibles dans les limites suivantes : pour une date de clôture au 30 septembre 2006, le taux déductible est de 4,29 %, pour une clôture au 31 octobre, 4,33 %, pour une clôture au 30 novembre 2006, le taux déductible est de 4,38 %.




Dominique Deslandes




 



Articles similaires

Les précautions à prendre avant d'intégrer un jeune réseau de franchise

par Julien Cadoret - 1 jour

Il se passe en moyenne 8 ans entre la création d’une enseigne et son lancement en franchise. Cette période permet au futur franchiseur de vérifier la solidité et la durabilité de son concept, de se constituer une assise financière ...

Comment intégrer un jeune réseau de franchise ?

par Julien Cadoret - 5 jours

Rejoindre un jeune réseau présente des avantages mais implique également des risques. A quoi faut-il faire attention avant de prendre une telle décision ? Quels sont les éléments négociables ? Et quelles sont les bases d’une bonne relation franchi...

Franchiser un concept : Qu'est-ce-que cela signifie ?

par Julien Cadoret - 6 jours

La franchise séduit de plus en plus d’entreprises qui souhaitent accélérer leur maillage du territoire et renforcer leur développement en limitant les investissements et les risques financiers. Réussir son lancement en franchise req...

Informations clés

  • Crée le: 14/01/07 01:00

Les franchises qui recrutent