Intérêts de comptes courants déductibles

Les intérêts des comptes courants versés aux associés à raison des sommes qu'ils mettent à la disposition de la société sont déductibles des bénéfices de l'entreprise dans la limite d'un taux d'intérêt maximal fixé par l'administration en fonction de la date de clôture de l'exercice.


Pour le 4e trimestre 2006, ces intérêts sont déductibles dans les limites suivantes : pour une date de clôture au 30 septembre 2006, le taux déductible est de 4,29 %, pour une clôture au 31 octobre, 4,33 %, pour une clôture au 30 novembre 2006, le taux déductible est de 4,38 %.




Dominique Deslandes




 



Articles similaires

Nouvelles règles pour le licenciement économique

par Martine Malaterre - 3 jours

Depuis le 1er décembre, deux nouveaux motifs économiques reconnus par la jurisprudence sont applicables dans le cadre d'un licenciement  économique: la réorganisation de l'entreprise nécessaire à la sauvegarde de sa compétitivité et...

Ne ratez pas le Salon dédié aux entrepreneurs : Business Success, Mercredi 16 novembre près de Lille!

par Dorsaf Maamer - 24 jours

Le 16 novembre aura lieu l’événement dédié aux dirigeants TPE/PME, auto-entrepreneurs, agents commerciaux, futurs franchisés... Le Business S...

Comment financer votre projet de franchise ?

par Dominique Deslandes - un mois

Se lancer en franchise rassure les banquiers mais requiert parfois un niveau d'investissement plus important. Pourquoi est-ce parfois plus ch...

Informations clés

  • Crée le: 14/01/07 01:00

Les franchises qui recrutent