Hard discount, le retour

En octobre 2007, un seul point de part de marché a suffi pour replacer le hard-discount dans les enseignes qui ont profité du rebond de consommation.
Le circuit du hard discount était en recul pour la première fois en 2006, mais on pouvait penser qu'il n'avait pas dit son dernier mot... Le leader, Lidl, se défend bien depuis quelques mois en ayant introduit des marques dans ses rayons. Mais en octobre tout le secteur du hard discount a progressé. D'ailleurs certains distributeurs remercient notre actuel gouvernement qui les met plutôt en valeur... Plus besoin de publicité.
Cependant il s'agirait plus d'un concours de circonstances que d'une tendance de fond. Sachant par exemple qu'Ed bénéficie d'un effet de base, octobre 2006 ayant été plutôt mauvais et que Aldi est coutumier des phénomènes yo-yo. Il semble donc prématuré de conclure à un retour en force du hard discount. Ainsi Michel-Edouard Leclerc s'avoue sceptique devant ce brusque sursaut, estimant qu'il y a beaucoup d'incohérences dans les parts de marché actuellement.
Pourtant d'autres patrons de grands distributeurs s'avouent inquiets. Ainsi le patron d'Intermarché remarque que Netto progresse fortement. Le président de Système U, Serge Papin, a mobilisé autour de ce constat pour sa dernière convention des U fin novembre 2007. Il a alerté les associés du groupement sur les risques de dérives des prix et des marges sur les premiers prix Bien Vu et sur la marque U. Il ne faut sans doute pas enterré trop vite le circuit du hard discount qui a encore de beaux jours devant lui, surtout devant l'inflation de la fin de l'année 2007, reconnue par l'Insee.

Dominique Deslandes

Articles similaires

2016, une année forte pour le secteur de l'immobilier

par MA - 15 jours

L'année 2016 a été une année fructueuse pour l'immobilier qui a notamment enregistré une hausse de 11 % dans le secteur de la vente des logements anciens. Cette belle reprise du marché serait due à des taux d'emprunts historiquement bas et des pri...

La Silver Economy pour répondre aux besoins des Seniors

par Martine Malaterre - 19 jours

La Silver Economy se définit comme la réponse à des besoins d’une population qui vieillit. Un Français sur trois aura plus de 65 ans en 2020.

Fidéliser le client qui réclame

par Deslandes Dominique - 21 jours

Un client qui exprime son mécontentement est souvent une personne qui montre son attachement à une enseigne. Il est toujours possible d'avoir à affronter des clients insatisfaits, ce n'est pas une catastrophe, sauf si la colère augmente à votr...

Informations clés

  • Crée le: 11/02/08 01:00

Les franchises qui recrutent