Futurs franchisés : apprenez à déchiffrer un DIP

Conformément à la loi Doubin (désormais article L330-1 du code de commerce) relative à tous les réseaux de commerce associé, et pas seulement à la franchise, tout franchiseur ou tête de réseau doit fournir à son futur partenaire un Document d'information précontractuelle (DIP) au moins vingt jours avant la signature du contrat de franchise.

Ce document doit contenir des informations précises et "sincères" sur l'entreprise du franchiseur : identité de ses dirigeants, leur expérience professionnelle, les bilans des deux dernières années, un état de marché national et local, les perspectives de développement, la liste des franchisés et leurs coordonnées, les conditions financières du contrat et de son renouvellement....et la copie intégrale du contrat.

Les vingt jours de délai doivent ainsi permettre à tout candidat à la franchise de se faire une idée précise de ce que propose le réseau dans lequel il s'est engagé... encore faut-il qu'il ait les clés pour pouvoir le déchiffrer.

Voici quelques pistes à creuser pour mieux décrypter un DIP :

 1 - A propos du franchiseur
Nous conseillons à tout futur franchisé de bien comprendre le parcours professionnel de son franchiseur puisque cette indication est dans le DIP et de mesurer son aptitude à animer un réseau. Quelle a été sa stratégie de développement depuis le lancement de son concept ? Bien entendu dans le cas d'un réseau important, ce n'est pas le cursus d'un seul homme qu'il faut analyser. Il faut aussi et surtout penser aux compétences présentes dans la structure du franchiseur.
2 - A propos de la marque
Le DIP doit indiquer si et comment le franchiseur a déposé la marque qu'utilisent ses franchisés ou s'il bénéficie de la licence d'utilisation d'une marque appartenant à un tiers. Avant tout engagement, il est préférable de s'assurer que le dépôt de la marque a été fait dans les règles.
 3 - A propos du réseau de franchise
Le DIP doit permettre au futur franchisé de mesurer la vitalité du réseau depuis sa création. Le document doit indiquer le nombre de franchisés avec lesquels les relations contractuelles ont cessé et le motif de cette rupture. Charge également au candidat de vérifier si l'évolution du réseau est cohérente. Il est également tout à fait intéressant de contacter des franchisés pour se rendre compte de l'ambiance existant au sein du réseau de franchise.
4 - A propos du marché
Via le DIP, le franchiseur doit communiquer un état général du marché local dans lequel le futur franchisé souhaite s'implanter. Il y intègre notamment des renseignements consacrés à la concurrence. S'il ne s'agit pas véritablement d'une étude de marché (à la charge du franchisé), ces données sont des informations pertinentes pour mieux anticiper les perspectives de développement. Le candidat doit absolument compléter l'état du marché par sa propre étude.
5- Les questions financières
Tous les frais prévus avant le lancement  de l'activité de franchise doivent être précisés dans le Document d'information précontracuelle : droit d'entrée, coût d'agencement, redevances, frais de formation, coûts d'agencement… Le droit d'entrée doit quant à lui justifier d'un certain nombre d'éléments que sont le contenu du savoir-faire, la notoriété de l'enseigne, la durée de la formation initiale, l'organisation de l'assistance, l'animation du réseau... et tous les services que proposera le réseau pendant la durée du contrat.
Dans la même thématique, la rédaction vous conseille les articles suivants :
Exploiter le DIP pour bien choisir sa franchise


Articles similaires

Ouvrir une franchise dans l'alimentaire

par Dorsaf Maamer - un mois

Se lancer à son compte en adhérant à un réseau de franchise offre plusieurs avantages à un jeune porteur de projet à condition que cela soit ...

La franchise, oui, mais à condition d'innover et de tester !

par MA - un mois

La franchise attire toujours plus de monde puisqu'elle permet de se développer rapidement surtout lorsque nos moyens financiers sont limités. Cependant, il faut se projeter sur le long terme pour créer un concept qui apporte de la v...

Devenir franchisé ou reprendre une entreprise existante ?

par MA - un mois

Dans un projet d'entreprenariat, on peut se demander si l'on souhaite le faire en s'adossant au savoir-faire d'une franchise ou en reprenant une entreprise déjà existante. Quels sont les points à prendre en compte pour choisir entre...

Informations clés

  • Crée le: 21/08/16 06:42

Les franchises qui recrutent