Franchiseurs, comment préparer un salon professionnel ?

La décision de participer à un salon professionnel, quels qu'en soient les objectifs (présentation de produits et de services, recrutement…) ne doit pas se prendre à la légère car un salon, c'est souvent cher et les coûts cachés sont nombreux !

Pour que ce rendez-vous vous soit le plus efficace et rentable possible, voici quelques pistes de réflexions…

1 – Connaissez-vous bien les salons qui vous concernent ? Identifiez bien les salons susceptibles de vous intéresser. Etudiez leur cible, leur taux de fréquentation, la liste des exposants…
2 - Quels sont vos objectifs ? Définissez bien les objectifs de votre venue sur un salon. Avez-vous l'ambition de vous faire connaître ? Souhaitez-vous vous positionner sur de nouveaux marchés ? Voulez-vous recruter ? Désirez-vous aller à la rencontre de vos clients ?
3 – Quel est votre budget ? Les tarifs de location de stand varient souvent de 200 à 300 euros le m2 pour un stand nu et de 400 à 500 euros le m2 pur un stand équipé. Mais ce n'est pas tout : votre budget « salon » devra prendre également en compte le transport, les éventuels hébergements, les outils de communication, le recours possible à des hôtesses… N'oubliez rien !

… et quelques pistes d'actions !

4 – Réservez votre stand et apprenez à négocier : lors de la réservation de votre stand, négociez bien l'emplacement que vous désirez. Celui-ci sera sans nul doute facteur de succès !
5 – Prévoyez l'aménagement de votre stand et l'organisation de sa tenue : définissez bien à l'avance se que comportera votre stand et qui sera chargé de l'animer. Pensez au recours éventuel à des hôtesses.
6 – Anticipez le transport de votre marchandise : il a un coût et mérite une logistique précise et rigoureuse. Ne le sous-estimez pas et assurez vous qu'il se fera dans les bonnes conditions (assurances, droits de douanes…).
7 – N'oubliez pas vos outils de communication : pas question d'arriver sur le salon les mains vides, sans documents commerciaux à remettre à vos visiteurs. Pensez également aux cadeaux publicitaires qui renforceront votre notoriété.

Et après ?

Un salon ne se termine pas une fois le dernier visiteur passé. Dès le lendemain, débriefez avec vos équipes, faites le bilan de vos rencontres et reprenez vite contact avec les personnes qui sont venues sur votre stand. Ne perdez surtout pas de temps, restez dans cette dynamique !
Audrey Caudron

Articles similaires

Ouvrir un terminal de cuisson en franchise

par MA - 7 jours

Il faut bien faire la différence entre boulangerie et terminal de cuisson. Voyons dans cet article le marché et ses tendances et l'avantage d'ouvrir un terminal de cuisson. Nous prendrons comme exemple la référence de ce marché, la franchise La Mi...

Franchise + Fenêtre = Opportunité sur un marché en croissance

par JC - 12 jours

Le marché de la fenêtre affiche des chiffres en hausse l'année dernière. Il constitue donc une opportunité de développement pour les entrepreneurs qui veulent lancer leur projet. Cependant, il est préférable de rejoindre un réseau plutôt que de dé...

Ce que vous devez savoir sur le métier de courtier

par MA et JS - un mois

Profil du courtier qu'il soit franchisé, salarié ou entrepreneur isolé Le courtier se charge d'analyser le besoin de son client afin de lui trouver l'offre la plus adaptée sur le marché en respectant son budget. Il devra rentrer en négociation si...

Informations clés

  • Crée le: 27/01/13 01:00

Les franchises qui recrutent