Franchises de restauration : on attend le bilan de la TVA à 5,5 %

Avec l'abaissement tant attendu en France de la TVA, entrée en vigueur au début de l'été, les enseignes de franchise de restauration se sont engagées à baisser leur prix. Ambition d'une telle action : contrer la crise, regagner de la clientèle et pérenniser les 880 000 emplois de la profession.


En effet, en contrepartie de la réduction de la TVA de 19,6 % à 5,5 % le 1er juillet dernier, les syndicats de restaurateurs français ont signé « un contrat d'avenir » les engageant à répercuter cette baisse historique sur les prix (de l'ordre de 11,8% sur un choix de produits de consommation les plus courants), sur l'emploi (créer 40 000 emplois dont 20 000 en alternance sur les deux prochaines années), sur les niveaux de salaires (la restauration fait partie des secteurs économiques les moins rémunérés) et sur les investissements.
Alors que la période estivale touche à sa fin, on attend un premier bilan…
Une chose est sûre : l'application de cet engagement reste très différente d'une enseigne à l'autre. Quant à l'impact sur l'activité des différents établissements et leur capacité à embaucher, ils mériteront des études approfondies…
A suivre.
Audrey Caudron
N'hésitez pas à consulter toute l'actualité relative à la réglementation des affaires



Articles similaires

La déduction fiscale, levier de croissance des franchises de services à la personne

par HK - 24 jours

Avantages fiscaux et crédit d’impôt permettent aux particuliers de faire appel aux entreprises de services de ménage, à celles facilitant le maintien à domicile des personnes âgées, etc. Les franchises du secteur parviennent ainsi à cibler une lar...

Publication du décret relatif à l’instance de dialogue social

par HK - un mois

Le décret d’application de la loi travail relatif aux modalités de l’instance de dialogue social vient de paraître. Rappelons que l’instance en question fait partie des dispositions de la loi El Khomri et qu’elle porte sur la représentation du per...

Franchise : Le Décret d'application art 64 de la loi El Khomri est paru

par Jean Samper - un mois

Un décret qui parait en catimini, le 6 mai, juste avant les élections. Désormais il faut appliquer les dispositions de la loi El Khomri qui concernent la franchise à savoir la mise en place d'une instance de dialogue social au sein de certains rés...

Informations clés

  • Crée le: 18/08/09 02:00

Les franchises qui recrutent