Franchises de mode : des opérations de fidélisation pour se démarquer

Dans un contexte concurrentiel particulièrement fort, les franchises de la mode et du prêt-à-porter - textile femme, enfant et homme - rivalisent d'originalité et innovent pour fidéliser leur clientèle. Le développement des applications mobile, la facilité offerte par Internet et les différentes innovations technologiques contribuent sans aucun doute au développement des campagnes de fidélisation dans ce secteur.
Dans le secteur de la mode, la bataille autour du renouvellement des collections, des prix, de l'offre et de la qualité n'est plus suffisante, les réseaux de franchise de mode, s'ils veulent se démarquer, doivent bien connaître leurs clients pour mieux s'adapter, innover et répondre au plus près à leurs attentes. Tel devient de plus en plus l'enjeu des opérations de fidélisation !
Les actions de fidélisation sont aujourd'hui majoritairement corrélées à la montée en puissance du e-commerce et aux innovations technologiques. Elles prennent des formes très variées - applications mobile avec systèmes de couponing sur Iphone ou Androïd, messages mails, cartes à points, mailing listes... -, permettent de développer les ventes, de conserver les clients mais s'avèrent être surtout un outil incontournable dans la bonne connaissance de sa clientèle.

Bien préparer ses campagnes de fidélisation

Lorsque l'on veut lancer une opération de fidélisation dans un contexte où les client sont très volages, habitués à zapper et à surfer sur Internet, il faut surtout être simple et cohérent. Le client doit pouvoir comprendre son avantage et mesurer le pourquoi il devra devenir un client régulier en moins de 3 secondes... L'inverse est la garantie de ne pas revoir très souvent son client !
Pour concrétiser sa campagne de fidélité, tout l'enjeu est surtout de bien connaître la concurrence (produits, prix, services, promotions commerciales...), de définir sa cible (quelle clientèle particulière souhaite-ton fidéliser ? quels clients voulons-nous mieux connaître ?).
Il apparait très important également d'accompagner son opération d'un questionnaire d'inscription pertinent qui donnera de premières clés d'informations (date d'anniversaire, profession, nombre d'enfants, projets, centres d'intérêts...), de bien appréhender les attentes de ses clients (par des études qualitatives régulières et des questionnaires d'évaluation) et de proposer régulièrement des événements et des temps privilégiés d'interactivité (ventes privées, e-mailings, événements VIP, site Internet dédié, anniversaires...) qu'un programme de fidélité ne soit pas limité à une simple carte que l'on conserve dans son portefeuille, comme cela a été très longtemps le cas !
Le secteur de la mode vous attire ? Consultez les réseaux de franchise de mode et d'équipement de la personne qui recrutent.

Audrey, rédactrice Ac Franchise

Articles similaires

2016, une année forte pour le secteur de l'immobilier

par MA - 16 jours

L'année 2016 a été une année fructueuse pour l'immobilier qui a notamment enregistré une hausse de 11 % dans le secteur de la vente des logements anciens. Cette belle reprise du marché serait due à des taux d'emprunts historiquement bas et des pri...

La Silver Economy pour répondre aux besoins des Seniors

par Martine Malaterre - 20 jours

La Silver Economy se définit comme la réponse à des besoins d’une population qui vieillit. Un Français sur trois aura plus de 65 ans en 2020.

Fidéliser le client qui réclame

par Deslandes Dominique - 22 jours

Un client qui exprime son mécontentement est souvent une personne qui montre son attachement à une enseigne. Il est toujours possible d'avoir à affronter des clients insatisfaits, ce n'est pas une catastrophe, sauf si la colère augmente à votr...

Informations clés

  • Crée le: 29/05/14 08:41

Les franchises qui recrutent